RTBF.be - Elections Communales 2012 - Molenbeek-Saint-Jean (1080)

Aller directement au contenu principal

Molenbeek-Saint-Jean

  • Région: Bruxelles
  • Superficie: 5.89 km²
  • Population: 91110 habitants
  • Bourgmestre: Philippe Moureaux PS
  • Coalition: LB (PS-Sp.a-CDH) MR (MR+FDF+OpenVLD)

Molenbeek: la fin de l'ère Moureaux ?

20 août 2012, 12:26

À 73 ans, le bourgmestre de Molenbeek rêve de rempiler, de fêter ses 20 ans de mayorat avec un nouveau mandat. Mais Philippe Moureaux n'est pas seul à revendiquer l'écharpe. Quel que soit le futur élu, il aura du fil à retordre: à Molenbeek, la population et la précarité grandissent d'année en année.

Des enjeux de société

Pour se rendre compte des enjeux de société présents à Molenbeek, deux nombres sont intéressants: Molenbeek comptait un peu plus de 79 000 habitants avant les dernières élections communales (1er janvier 2006). Aujourd'hui, les Molenbeekois sont 95 000, c'est-à-dire 15 000 habitants de plus en six ans. Et les statistiques le montrent: ces naissances ou ces nouvelles arrivées ont lieu majoritairement dans les ménages et les quartiers les plus pauvres. La nouvelle équipe communale devra gérer cette réalité démographique. C'est un enjeu central pour le commune. Il faudra trouver comment offrir un minimum de bien-être aux habitants, ainsi que des perspectives d'emploi, de participation à la vie sociale, des espaces verts, et de bonnes conditions d'enseignement. Les besoins sont nombreux. Le centre historique de Molenbeek est par exemple, l'un des quartiers de Bruxelles qui connait une hausse spectaculaire des naissances, mais il n'y a de places en crèches que pour... 1 enfant sur 10. (source: Monitoring des quartiers, IBSA)

Molenbeek a défrayé la chronique plus d'une fois lors de cette législature communale avec notamment son débat sur la sécurité et son débat sur l'intégration des primo-arrivants. Le nouveau bourgmestre héritera d'un territoire à la vie associative riche et intense, mais aux tensions sociales réelles et à l'image écornée.

Philippe Moureaux, patron de Molenbeek

Toute la vie politique de la commune s'est polarisée autour de son nom: à Molenbeek, on aime ou on n'aime pas Philippe Moureaux. Mais le socialiste au verbe tranchant ne laisse personne indifférent. Bourgmestre depuis 20 ans, il est de toutes les inaugurations, de toutes les initiatives, et de toutes les polémiques. Si l'écharpe échappe au bourgmestre sortant, ce sera la fin d'une ère pour Molenbeek. La principale concurrente de Philippe Moureaux est sans doute Françoise Schepmans, MR. Au dernier scrutin communal, le socialiste avait rassemblé 7841 voix de préférence, la libérale quant à elle quelque 5721. La liste du bourgmestre avait grappillé 39,52% des votes, le MR 32,22. PS et MR avaient décidé de gouverner ensemble, une coalition qui jouissait d'une majorité très confortable.

Au sein de cette majorité, siégeaient également le SP-A, le CD&V et le cdH, élus sur la liste du bourgmestre. Cette fois, plus question de faire liste commune. Les humanistes iront seuls aux élections, avec Ahmed el Khannouss en tête de liste (1300 voix). On verra l'impact que cette séparation aura sur les résultats de la liste du bourgmestre et sur ceux de la liste cdH-CD&V.

Une autre inconnue est l'impact de la séparation MR-FDF, également sur listes séparées. À la tête de la liste FDF, pour contrer le vieux loup de mer Moureaux, un jeune mousse de la politique: Michaël Vossaert, 25 ans. Enfin, quel poids pèsera Ecolo au lendemain des élections ? Les verts feront-ils mieux que leurs 8,34 % de 2006 ? La tête de liste d'Ecolo, Sarah Turine, revendique l'écharpe. Elle est loin d'égaler le nombre de voix des locomotives Moureaux ou Schepmans: 639 voix de préférence en 2006. Mais depuis, elle a fait un passage à la tête d'Ecolo, comme secrétaire fédérale du parti pendant deux ans et trois mois. Y a-t-elle gagné en visibilité ? Quel bénéfice son parti va-t-il tirer de six ans de travail d'opposition ?

"Philippe Moureaux a fait son temps" répète à l'envi Françoise Schepmans. Aura-t-elle raison?

Myriam Baele

Articles

Les élections communales du 14 octobre 2012

Population

Evolution sur 20 ans.

Finances

Solde ordinaire de
l'exercice propre.

€ par habitant

Richesse

Revenu moyen par habitant

de la moyenne régionale

Taux de chômage

 
 

Moyenne régionale:

Délinquance

 

Délits par mille habitants.

de la moyenne provinciale

Le Votomaton