Hausse du prix de l'essence: Touring demande le retour du cliquet inversé

Vu la hausse du prix de l'essence, Touring demande la réintroduction du cliquet inversé
Vu la hausse du prix de l'essence, Touring demande la réintroduction du cliquet inversé - © Tous droits réservés
Belga News

Touring a demandé, lundi, à la suite du nouveau record annoncé du prix de l'essence pour mardi, la réintroduction du système du cliquet inversé permettant de plafonner les prix des carburants, ou l'abaissement des accises prélevées par le gouvernement sur les combustibles. Le litre de Super 95 passera, mardi, à 1,713 euro tandis la Super 98 passera à 1,733 euro, soit une hausse de 2,6 centimes.

Le gouvernement a supprimé, le 31 décembre 2011, le système de cliquet inversé permettant de plafonner les augmentations de prix de l'essence supérieures à 1,7 euro/litre, et de diesel supérieures à 1,5 euro/litre.

Une grande partie de l'augmentation des prix des carburants provient des accises touchées par les autorités, d'après Touring, qui plaide dès lors pour la réintroduction du système de cliquet.

Les prix élevés des carburants engendrent une diminution du pouvoir d'achat qui est néfaste pour l'économie belge, selon l'organisation automobile. Les consommateurs réduiront, d'après Touring, leurs dépenses ailleurs afin de pouvoir encore payer leur carburant, ce qui engendra une diminution des revenus de l'Etat également.

La Belgique sera mardi, le sixième pays le plus cher de l'Union européenne au niveau du prix de l'essence, a indiqué l'organisation. Le prix du diesel, lui reste à 1,550 euro par litre.

Le SPF Finances a indiqué pour sa part, lundi, ne pas prévoir la réintroduction du système de cliquet inversé.


Belga

L'actualité en images




+ de vidéos