Aller directement au contenu principal

Un système énergétique 100% renouvelable serait possible

ECONOMIE | Mis à jour le mercredi 18 septembre 2013 à 13h28

  • Le passage à un système énergétique basé à 100% sur les énergies renouvelables à l'horizon 2050 serait techniquement possible, quoique plus onéreux, mais présenterait plusieurs avantages dont un potentiel de création d'emplois évalué entre 21 000 et 65 000 emplois à temps plein d'ici 2030, conclut une analyse réalisée par le Bureau fédéral du Plan dans le cadre d'une étude commanditée par les quatre ministres belges en charge de l'Energie.

    Opérer la transition vers un système énergétique fondé exclusivement sur les énergies renouvelables impliquerait non seulement de produire de l'électricité "verte" (par le biais par exemple de panneaux solaires ou d'éoliennes), mais aussi de recourir à l'énergie renouvelable pour nos besoins de chauffage, d'éclairage, d'eau chaude, la production industrielle de vapeur et le transport.

    Après un an de travaux, un consortium composé du Bureau du Plan, de l'ICEDD (Institut de Conseil et d'Etudes en Développement Durable) et le VITO (Vlaamse instelling voor technologisch onderzoek) est arrivé à la conclusion qu'une telle mutation est "techniquement réalisable mais suppose un important choix de société dont le prix n'est pas anodin". Le coût d'un tel système serait en effet 20% plus élevé qu'un système énergétique fossile exploitant encore en 2050 le pétrole, le gaz et le charbon, "et ce même si l'on tient compte des progrès technologiques".

    Un système fondé sur les énergies vertes présenterait en revanche plusieurs avantages indéniables, poursuit l'analyse. Il permettrait une diminution des émissions de gaz à effet de serre ainsi qu'une baisse significative de la dépendance aux importations de combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel et charbon) "qui allège notre facture énergétique externe et réduit les risques politiques et économiques liés à ces importations".

    Enfin, un tel système permettrait la création de nombreux emplois. "Les créations nettes d'emploi s'expliquent principalement par les caractéristiques des technologies renouvelables: comparativement aux combustibles fossiles, leur intensité de travail est plus élevée et la chaîne de création de valeur est plus longue. Autrement dit, on crée davantage d'emplois par unité d'énergie produite (et consommée) dans un système renouvelable que dans un système fossile", souligne l'étude, tout en évoquant plusieurs éléments (localisation des emplois, réduction d'emploi dans l'industrie énergivore, effet de productivité, métiers en pénurie) "complètent et nuancent l'analyse".

     

    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Renaud J'adore l'enthousiasme et les contes de fées. A condition de partir de zéro pour tout, oui je pense que c'est faisable. Un nouveau pays une nouvelle commune pourrait ne pas utiliser d'énergie fossile. Je rêve d'une ville à l'efficacité redoutable. Malheureusement, on a encore des bâtiments pas adaptés, des transports pas adaptés, des routes pas adaptées. JE pencherais donc pour du 30% comme Mr Christian et "Questions à la Une".

      19-09-2013 12:37 | Répondre

    • de Christian Décidément, on dit tout... et son contraire. Je me souviens d'une émission de Q à la Une d'il y a 2-3 ans sur les sources d'énergie alternatives à l'électricité "nucléaire + fossile" en Belgique : un Pr expert de la VUB, concluait qu'en poussant à fond (avec une politique volontariste) l'exploitation de toutes les formes d'énergies renouvelables, on ne devait pas espérer aller au delà des 30% pour le cumul des ces énergies dans la production d'électricité dans les décennies à venir. Or ce raisonnement se limitait à la production d'électricité ! Que dire si, comme le prétend cette dernière étude (peu réaliste, il me semble), il fallait prendre en compte la production globale d'énergie, incluant le chauffage et le transport ?? Rdv dans 30 ans : je parie qu'on sera plus proche des conclusions de QàlUn.

      18-09-2013 15:44 | Répondre

    • de Dehair Laisser aux prochaines générations un monde à tendance moins désastreuse. Créer pour la génération actuelle de 21.000 à 65.000 emplois.. Super challenge mais le problème est que lorsque le sage montre la lune l'idiot regarde le doigt !

      18-09-2013 14:42 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Un système énergétique 100% renouvelable est possible, selon une étude
    Image précédente

    Un système énergétique 100% renouvelable est possible, selon une étude

    PATRICK PLEUL - IMAGEGLOBE
    Image suivante
    • Un système énergétique 100% renouvelable est possible, selon une étude

      Un système énergétique 100% renouvelable est possible, selon une étude

    • de Renaud J'adore l'enthousiasme et les contes de fées. A condition de partir de zéro pour tout, oui je pense que c'est faisable. Un nouveau pays une nouvelle commune pourrait ne pas utiliser d'énergie fossile. Je rêve d'une ville à l'efficacité redoutable. Malheureusement, on a encore des bâtiments pas adaptés, des transports pas adaptés, des routes pas adaptées. JE pencherais donc pour du 30% comme Mr Christian et "Questions à la Une".

      19-09-2013 12:37 | Répondre

    • de Christian Décidément, on dit tout... et son contraire. Je me souviens d'une émission de Q à la Une d'il y a 2-3 ans sur les sources d'énergie alternatives à l'électricité "nucléaire + fossile" en Belgique : un Pr expert de la VUB, concluait qu'en poussant à fond (avec une politique volontariste) l'exploitation de toutes les formes d'énergies renouvelables, on ne devait pas espérer aller au delà des 30% pour le cumul des ces énergies dans la production d'électricité dans les décennies à venir. Or ce raisonnement se limitait à la production d'électricité ! Que dire si, comme le prétend cette dernière étude (peu réaliste, il me semble), il fallait prendre en compte la production globale d'énergie, incluant le chauffage et le transport ?? Rdv dans 30 ans : je parie qu'on sera plus proche des conclusions de QàlUn.

      18-09-2013 15:44 | Répondre

    • de Dehair Laisser aux prochaines générations un monde à tendance moins désastreuse. Créer pour la génération actuelle de 21.000 à 65.000 emplois.. Super challenge mais le problème est que lorsque le sage montre la lune l'idiot regarde le doigt !

      18-09-2013 14:42 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Semaine européenne de réduction des déchets: les poubelles à la diète

    24 novembre 2014, 11:02

    C'est ce lundi que commence la semaine européenne de réduction des déchets. Un rendez-vous annuel qui vise à faire maigrir nos poubelles mais aussi celles des entreprises. Il existe une directive sur la gestion des déchets en Europe mais la Commission...

  • Limbourg et Anvers: la grève "tourne" aussi en Flandre

    24 novembre 2014, 12:04

    En Flandre, ce sont les provinces d'Anvers et du Limbourg qui font partie de la tournante de ce lundi. Là aussi les grèves ont partiellement paralysé une partie de l'activité. Et notamment sur le zoning du port d’Anvers. Le Limbourg paraît avoir été...

  • Gaza: le quotidien des enfants après la guerre

    24 novembre 2014, 11:43

    Le droit de vivre dans un environnement sûr et donc loin de toute violence et de conflit, est l'un des droits fondamentaux contenus dans la convention des droits de l'Enfant qui vient de fêter son 25e anniversaire.

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Economie

Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute