Aller directement au contenu principal

Le festival Tomorrowland espère se développer à l'échelle internationale

ECONOMIE | samedi 15 juin 2013 à 3h38

  • Le festival belge Tomorrowland va collaborer avec le géant américain du divertissement SFX, afin de développer à l'échelle internationale le célèbre festival de musiques électroniques, rapporte samedi De Standaard. L'organisation a racheté la participation que SFX détenait dans le festival de Boom, à la suite de l'acquisition, par l'Américain, du groupe ID&T. Tomorrowland est donc à présent majoritairement belge.

    Les propriétaires Manu et Michiel Beers avaient voulu racheter les parts de leur partenaire néerlandais ID&T lorsque ce dernier a été acquis par SFX.

    "Il nous semblait étrange de devoir travailler à Boom avec un investisseur américain", selon Manu Beers. L'organisation de Tomorrowland a désormais la majorité des actions en mains, lui permettant de rester artistiquement indépendant de son nouveau partenaire.

    "Le fait que Tomorrowland opte en contrepartie pour une collaboration internationale avec SFX était une condition évidente", explique encore Michiel Beers. "C'est comme si l'on réunissait le meilleur de deux mondes." Fin septembre, Tomorrowland se déclinera pour la première fois à l'étranger, aux Etats-Unis, près d'Atlanta, sous le nom de TomorrowWorld. 

    Belga

    Voir
  • Tomorrowland collabore avec le géant du divertissement SFX
    Image précédente

    Tomorrowland collabore avec le géant du divertissement SFX

    Belga
    Image suivante
    • Tomorrowland collabore avec le géant du divertissement SFX

      Tomorrowland collabore avec le géant du divertissement SFX

Les suggestions du jour

  • Rétro politique 2014: la campagne électorale

    20 décembre 2014, 18:15

    La campagne avait beau concerner un triple scrutin, européen, fédéral et régional (et même communautaire, puisque la Communauté Germanophone élit directement son assemblée), le débat n’en a pas moins été dominé par le seul enjeu fédéral.

  • Liège : une "Seconde Peau" pour les familles en difficulté

    21 décembre 2014, 11:51

    C'est à Liège que se trouvent les locaux de "Seconde Peau-Apalem", ce projet fait partie des 33 associations qui ont été aidées l'an dernier par Viva for Life. L'objectif de cette campagne est d'améliorer les conditions de vie des bébés et des...

  • Meurtre d'un ancien facteur à Onhaye: un casse-tête juridique inédit

    20 décembre 2014, 11:38

    Douze ans d’enquête et de procédure n’ont pas encore permis à la justice de faire la lumière sur la mort de José Dejimbe, un facteur retraité d’Onhaye retrouvé agonisant à son domicile en mars 2003. Deux jeunes sont soupçonnés (un troisième...

Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute