Aller directement au contenu principal

PSA Peugeot Citroën dévoile une perte historique après une année 2012 noire

ECONOMIE | lundi 11 février 2013 à 13h14

  • PSA Peugeot Citroën a annoncé mercredi avoir essuyé en 2012 une perte nette historique de 5 milliards d'euros, qui s'explique par sa dépendance aux marchés européens, mais le numéro un français de l'automobile a maintenu ses prévisions pour 2013 et les années suivantes.

    En 2011, le constructeur avait dégagé un bénéfice net de 588 millions.

    Le montant astronomique de la perte nette du groupe l'an dernier inclut des dépréciations d'actifs massives, à hauteur de 4,7 milliards d'euros, touchant sa branche automobile, qu'il avait déjà dévoilées la semaine dernière.

    Mais le constructeur a également essuyé une lourde perte opérationnelle courante de 576 millions, tandis que le chiffre d'affaires a reculé de 5,2% à 55,4 milliards.

    Comme attendu, la dette nette ressort à -3 milliards d'euros. "La dette nette s'est améliorée de 200 millions d'euros", a souligné le directeur financier Jean-Baptiste de Chatillon lors d'une conférence téléphonique.

    PSA a brûlé l'an dernier 3 milliards d'euros de liquidités, dont 2,5 milliards pour sa branche automobile, soit 200 millions par mois. Il compte toujours diviser par deux cette année son rythme de consommation de cash et vise un retour à l'équilibre de sa trésorerie opérationnelle à fin 2014.

    PSA compte sur son plan de restructuration en cours, mais aussi sur son alliance avec l'américain General Motors, pour rebondir. Il a réaffirmé en revanche que l'équipementier automobile Faurecia, dont il détient 57,4%, n'était "pas à vendre".

    Il a par ailleurs annoncé son intention de repositionner cette année ses deux marques, Peugeot et Citroën, l'une par rapport à l'autre. "Chaque marque aura une position clarifiée dès les prochains lancements de véhicules", a-t-il expliqué.


    Belga

    Voir
  • Le PDG de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin
    Image précédente

    Le PDG de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin

    AFP PHOTO / CHRISTOPHE SIMON
    Image suivante
    • Le PDG de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin

      Le PDG de PSA Peugeot Citroën Philippe Varin

Les suggestions du jour

  • Vote obligatoire en Belgique: faut-il supprimer les sanctions?

    22 novembre 2014, 10:51

    C'était il y a six mois, à quelques jours près, nous nous rendions aux urnes pour le triple scrutin, européen, régional et fédéral. Dans le monde politique, essentiellement flamand, certains espèrent qu'il s'agissait-là du dernier scrutin pour lequel...

  • Erreur judiciaire: un condamné à mort libéré après 39 ans de prison

    21 novembre 2014, 22:11

    Aux Etats-Unis, cette incroyable erreur judiciaire : un condamné à mort a été libéré après avoir passé 39 ans derrière les barreaux. A l’époque, il avait été écopé de la peine capitale suite au témoignage d’un enfant de 12 ans. Un témoin,...

  • La montre connectée réussit-elle là où les Glass échouent?

    21 novembre 2014, 16:46

    Selon plusieurs études (Mddionline), le marché des "wearables" -ces objets que l’on passe au poignet- passera de 1,4 milliard de dollars à 19 milliards dans 5 ans. Le nombre de wearables technologiques a presque triplé entre 2011 et 2013. En unités...

L'actualité en images

39 ans en prison pour un mensonge

samedi 22 novembre 2014

Grippe aviaire : qui est touché ?

samedi 22 novembre 2014

Iran : impasse sur le nucléaire

samedi 22 novembre 2014

Dossier : Mafia du foot

samedi 22 novembre 2014

Enfants flamands : en cours debout

samedi 22 novembre 2014

Dossiers médicaux hackés

vendredi 21 novembre 2014

7 à la Une - Actu 2.0

samedi 22 novembre 2014

7 à la Une

samedi 22 novembre 2014

Toutes les vidéos de l'info
Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute