Aller directement au contenu principal

Prix des céréales: la Russie pourrait limiter ses exportations

ECONOMIE | vendredi 21 septembre 2012 à 10h40

  • La Russie pourrait limiter ses exportations de céréales si les prix continuent à augmenter sur son marché intérieur, a dit vendredi le ministre russe du Développement économique, évoquant pour la première fois un éventuel embargo, un scénario exclu jusqu'alors par Moscou.

    "La question de l'arrêt des exportations de céréales est liée à la question de la dynamique des prix des céréales dans le pays", a déclaré Andreï Belooussov, en marge d'un forum économique à Sotchi (sud de la Russie).

    "Actuellement, nous voyons une telle tendance. Avec de telles tendances, il est tout à fait possible que le gouvernement décide de limiter les exportations", a-t-il déclaré, cité par l'agence Interfax.

    Il a indiqué qu'une telle décision pourrait être prise à l'automne, une fois que les chiffres de la récolte seront établis.

    "Nous sommes tout simplement obligés de défendre notre marché intérieur, nous n'avons aucune illusion en la matière, nous n'admettrons pas de bond des prix des céréales et des prix alimentaires", a-t-il ajouté.

    Selon le ministre, le prix de la tonne de blé de classe 3 est passé en peu de temps de 5000 roubles (122 euros) à 8000 roubles (195 euros).

    La Russie, troisième exportateur mondial de céréales, a abaissé à plusieurs reprises ses prévisions de récolte pour 2012, en raison notamment d'une sévère sécheresse qui a touché plusieurs régions agricoles du pays.

    Cette semaine, Moscou a pronostiqué une récolte de 72-73 millions de tonnes, contre 94,2 millions de tonnes récoltées en 2011, et des exportations comprises entre 10 et 14 millions de tonnes (27 millions de tonnes en 2011).

    Les autorités russes avaient toutefois répété jusqu'à présent qu'aucun embargo ne serait imposé sur les exportations de céréales, comme ce fut le cas en 2010, lorsque le pays avait été touché par une sécheresse sans précédent.

    Le vice-Premier ministre Arkadi Dvorkovitch avait notamment qualifié une telle mesure de "nocive et inutile".

    AFP

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Des ouvriers moissonnent un champ le 15 août 2012 à quelques kilomètres de Moscou
    « previous

    Des ouvriers moissonnent un champ le 15 août 2012 à quelques kilomètres de Moscou

    Yuri Kadobnov - AFP
    next
    • Des ouvriers moissonnent un champ le 15 août 2012 à quelques kilomètres de Moscou

      Des ouvriers moissonnent un champ le 15 août 2012 à quelques kilomètres de Moscou

Les suggestions du jour

  • Mariemont : le retour de la momie d'Hor

    18 avril 2014, 17:25

    Une pièce exceptionnelle est arrivée jeudi au Musée Royal de Mariemont : la momie d'Hor, un prêtre d’Amon qui vivait en Égypte 700 ans avant notre ère. Le cercueil en bois peint, parfaitement conservé et restauré, est exposé à côté du corps...

  • La mobilité à Chimay: road-trip dans les transports en commun (2)

    14 avril 2014, 12:37

    Se rendre à Chimay, et en sortir, ressemble à une véritable aventure, surtout sans voiture. Comment se débrouillent les Chimaciens au quotidien? L'immersion dans les transports en communs de la Botte du Hainaut se poursuit: quitter Chimay, une très...

  • Patients, vous avez des droits et vous ne les connaissez pas

    18 avril 2014, 09:36

    C'est la journée des droits des patients ce vendredi en Belgique. Ces droits sont protégés par une loi qui existe depuis plus de 12 ans... et pourtant, tout le monde ne la connaît pas. Chez nous, chaque personne peut bénéficier de soins de santé de...

Economie

Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles
Dossier Made In Belgium

Dernière Minute