Aller directement au contenu principal

Les PME n'ont pas le moral et recruteront peu en 2013

ECONOMIE | Mis à jour le mercredi 2 janvier 2013 à 11h47

  • En décembre dernier, à peine 22% des PME souhaitaient engager du personnel au cours du trimestre suivant, ressort-il d'une prévision trimestrielle de l'emploi réalisée par SD Worx auprès de 955 PME. En septembre 2010, on comptait encore 38% des PME sondées qui souhaitaient engager dans les trois mois.

    Parmi les entreprises qui ne comptent pas engager au cours du prochain trimestre, un tiers s'attend à une diminution du volume de travail et 60% prévoient un statu quo en 2013.

    En outre, à peine 16,1% des PME escomptent avoir plus de collaborateurs à la fin de l'année.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de erv Et ce n'est pas la politique débile du gouvernement DI RUPO à l'égard des PME qui va faire changer les choses... on a battu le record des faillites en 2012 et DI RUPO parade à la TV en soutenant que la Belgique va mieux et que la confiance est restaurée vis à vis de l'étranger. Tout le monde sait que ce n'est que de la poudre aux yeux et que les budjets successifs qui "rassurent" l'étranger sont absolument surréalistes et ne seront pas tenus. On verse de larmes de crocodile sur les travailleurs de FORD, OPEL et la sidérurgie mais on oublie qu'il y en a 10 fois plus qui ont perdu leur emploi dans les PME dont la faillite est le plus souvent provoquée par les poursuites stupides des receveurs TVA et contributions. En fait le plus grand destructeur d'emploi en Belgique c'est l'état !

      02-01-2013 19:05 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Peu de perspectives d'embauche pour les PME belges en 2013 (photo d'illustration)
    Image précédente

    Peu de perspectives d'embauche pour les PME belges en 2013 (photo d'illustration)

    AFP PHOTO PHOTO/ALAIN JOCARD
    Image suivante
    • Peu de perspectives d'embauche pour les PME belges en 2013 (photo d'illustration)

      Peu de perspectives d'embauche pour les PME belges en 2013 (photo d'illustration)

    • de erv Et ce n'est pas la politique débile du gouvernement DI RUPO à l'égard des PME qui va faire changer les choses... on a battu le record des faillites en 2012 et DI RUPO parade à la TV en soutenant que la Belgique va mieux et que la confiance est restaurée vis à vis de l'étranger. Tout le monde sait que ce n'est que de la poudre aux yeux et que les budjets successifs qui "rassurent" l'étranger sont absolument surréalistes et ne seront pas tenus. On verse de larmes de crocodile sur les travailleurs de FORD, OPEL et la sidérurgie mais on oublie qu'il y en a 10 fois plus qui ont perdu leur emploi dans les PME dont la faillite est le plus souvent provoquée par les poursuites stupides des receveurs TVA et contributions. En fait le plus grand destructeur d'emploi en Belgique c'est l'état !

      02-01-2013 19:05 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Les coulisses du bras de fer entre Pékin et Hong Kong

    02 septembre 2014, 17:03

    La tension monte entre la Chine et Hong Kong. Hier soir, une vingtaine de militants pro-démocratie ont été arrêtés lors d'une manifestation. Ils prévoient d'autres actions ces prochains jours, comme celle de paralyser le quartier des affaires. Ce qu'ils...

  • Enseignement supérieur: recours en annulation contre le décret Marcourt

    02 septembre 2014, 16:08

    La fronde universitaire contre le décret Marcourt, qui réorganise l'enseignement supérieur, prend une nouvelle tournure : 5 professeurs de l'UCL ont introduit un recours en annulation devant la Cour constitutionnelle. Ils sont suivis par 6 hautes écoles...

  • Union européenne: pourquoi Federica Mogherini et Donald Tusk?

    02 septembre 2014, 11:07

    Ce samedi, le premier ministre polonais Donald Tusk et la ministre italienne des affaires étrangères Federica Mogherini ont été désignés respectivement président du Conseil européen et haute représentante de la politique étrangère de l'UE. Ils...

L'actualité en images

Procès : affaire Aquino

mardi 02 septembre 2014

Le Manneken-Pis peint en jaune

mardi 02 septembre 2014

La fuite des malades d'Ebola

mardi 02 septembre 2014

Bruges : la chasse au cygne noir

mardi 02 septembre 2014

La perspective de deux Ukraines

lundi 01 septembre 2014

Météo 19h25

mardi 02 septembre 2014

JT en langue des signes

mardi 02 septembre 2014

On n'est pas des pigeons

mardi 02 septembre 2014

Le 15'

mardi 02 septembre 2014

Toutes les vidéos de l'info
Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute