Aller directement au contenu principal

Le télétravail ne s'improvise pas

ECONOMIE | Mis à jour le vendredi 23 novembre 2012 à 21h53

  • Professeurs en management humain et des organisations à l’UCL, Laurent Taskin planche de longue date sur les nouvelles manières de travailler et notamment sur le télétravail. Un peu plus d’un employé sur cinq le pratique régulièrement.

    A condition d’être bien pensé et intégrer dans la stratégie de l’entreprise, le télétravail est positif pour l’employé comme pour l’entreprise. Mais il y a des écueils à éviter, notamment la désocialisation du personnel par rapport à l’entreprise. Un interview de Michel Visart.

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Le télétravail ne s'improvise pas : Laurent Taskin
    Image précédente

    Le télétravail ne s'improvise pas : Laurent Taskin

    UCL
    Image suivante
    • Le télétravail ne s'improvise pas : Laurent Taskin

      Le télétravail ne s'improvise pas : Laurent Taskin

  • Le télétravail ne s'improvise pas
    • Le télétravail ne s'improvise pas

Les suggestions du jour

  • Stockage de données: le cloud est-il moins sûr que votre disque dur?

    01 septembre 2014, 16:24

    Le piratage de photos de stars dénudées depuis le service de stockage en ligne de Apple pose la question de la sécurité de cette technologie qui a littéralement explosé depuis deux ans. Le cloud ("infonuagique") est-il aussi sûr que la conservation de...

  • Commissaire à l'Europe: le CD&V lâche-t-il sa candidate M. Thyssen?

    01 septembre 2014, 14:01

    C'est toujours le blocage autour de la désignation par la Belgique de son candidat commissaire européen. Un nom doit tomber d'ici jeudi au plus tard. Sauf que les partis de la "Suédoise" se renvoient toujours la balle. Le CD&V et le MR défendent chacun...

  • Créer une nouvelle école: un parcours de quatre ans, semé d'embûches

    01 septembre 2014, 06:00

    Cette année, trois nouvelles écoles secondaires ouvriront leurs portes en Fédération Wallonie-Bruxelles: une à Perwez et deux à Bruxelles, à Uccle et Auderghem pour être précis. Créer une structure scolaire répond à une nécessité puisque depuis...

L'actualité en images

La perspective de deux Ukraines

lundi 01 septembre 2014

Accident de car à Gosselies

lundi 01 septembre 2014

La rentrée de Joëlle Milquet

lundi 01 septembre 2014

Les files dans les hautes écoles

lundi 01 septembre 2014

Météo 19h25

lundi 01 septembre 2014

Toutes les vidéos de l'info
Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute