Aller directement au contenu principal

La Suède baisse son taux d'imposition sur les sociétés à 22%

ECONOMIE | Mis à jour le jeudi 13 septembre 2012 à 12h17

  • Le gouvernement de la Suède a annoncé jeudi qu'il proposait d'abaisser le taux d'imposition sur les sociétés de 4,3 points, à 22%, dans son projet de budget 2013.

    "Cela améliore les perspectives de nouveaux emplois et d'investissements. La diminution significative du taux de l'impôt sur les sociétés doit renforcer l'environnement pour les investisseurs et la croissance", a affirmé le ministère des Finances dans un communiqué.

    "Grâce à une politique prudente qui assure une base solide et stable à son économie, la Suède peut faire des investissements importants pour l'avenir, afin d'avoir plus d'emplois dans un contexte où presque tous les autres pays européens sont confrontés à des hausses d'impôts et des réductions des prestations sociales", a ajouté le ministère.

    Le gouvernement de centre-droit, arrivé au pouvoir en 2006 et reconduit par les électeurs en 2010, avait indiqué fin août qu'il avait abandonné son idée de dégager un excédent budgétaire en 2013. Le déficit qu'il prévoit est de 0,5% du produit intérieur brut, en partant de l'hypothèse d'une croissance de 2,7%.

    Ces dernières semaines, il a multiplié les annonces de dépenses devant s'étaler sur plusieurs années, dans des projets d'infrastructures (11,7 milliards d'euros), dans la recherche (1,3 milliard d'euros) et dans l'insertion professionnelle des jeunes (950 millions d'euros), sans toutefois parler de plan de relance.


    AFP

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Frek Il y a enfin un pays qui comprend qu'on ne doit pas presser les entreprises au point de les faire partir dans un autre pays. Qu'il ne faut pas créer des impôts ou des taxes dans le but de faire rentré de l'argent sans vraiment faire attention aux dépenses. Laissons du pouvoir d'achat aux citoyens tout en laissant des impôts supportables pour les entreprises et une grosse partie de la crise sera résolue.

      13-09-2012 16:35 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Des ouvriers quittent leur entreprise en Suède
    Image précédente

    Des ouvriers quittent leur entreprise en Suède

    Bjorn Larsson Rosvall
    Image suivante
    • Des ouvriers quittent leur entreprise en Suède

      Des ouvriers quittent leur entreprise en Suède

    • de Frek Il y a enfin un pays qui comprend qu'on ne doit pas presser les entreprises au point de les faire partir dans un autre pays. Qu'il ne faut pas créer des impôts ou des taxes dans le but de faire rentré de l'argent sans vraiment faire attention aux dépenses. Laissons du pouvoir d'achat aux citoyens tout en laissant des impôts supportables pour les entreprises et une grosse partie de la crise sera résolue.

      13-09-2012 16:35 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Le secteur culturel dénonce des coupes drastiques dans son budget

    23 octobre 2014, 09:14

    Après les chemins de fer, la police ou la défense, c'est à présent les mondes de la culture et de la recherche qui découvrent à quel régime ils seront soumis. Les deux secteurs sont eux aussi touchés par des mesures d'économie. Le gouvernement Michel...

  • Paul Furlan réduira le nombre de primes à l'énergie de 52 à 3 en 2015

    23 octobre 2014, 08:12

    Paul Furlan, ministre wallon des Pouvoirs locaux, du Logement, de la Ville et de l’Energie, a l'intention de revoir entièrement le système des primes au logement et à l'énergie. Après le moratoire de trois mois début janvier 2015, il en réduira le...

  • Tueries du Brabant: perquisition et interpellation de Michel Libert (WNP)

    22 octobre 2014, 15:38

    Michel Libert, un des dirigeants du WNP, une organisation clandestine d’extrême-droite active dans les années 80 est aujourd’hui dans le collimateur des enquêteurs. Il a été emmené de Bruxelles à la cellule d’enquête de Jumet où il est...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info
Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute