Innovation: deux PME wallonnes inventent Ecothin, un éco-solvant

Photo d'illustration
Photo d'illustration - © Tous droits réservés

Cela pourrait constituer une petite révolution dans le monde de la peinture industrielle, et même de la peinture tout court. Deux PME wallonnes se sont associées pour développer un solvant tout à fait innovant. Il ne pollue pas, il est totalement inoffensif pour la santé, et il s'avère très efficace.

Autant d'atouts qui risquent de faire d'Ecothin (c'est le nom du produit) LE solvant du futur.

Tout commence par un accident. Un peintre de la carrosserie Wonitrol, installée à Mons, est gravement intoxiqué par du thinner, ce solvant que tout le monde utilise en automobile. Le patron de la société cherche alors un substitut au thinner. Mais il n'en existe apparemment pas sur le marché.

Il fait alors appel à Innovatec, l'agencer wallonne à l'innovation, qui le met en contact avec la société Lambiotte, une PME installée à Marbehan. Cette entreprise a inventé un additif de carburant qui montre des qualités très intéressantes. Pour Bruce Lanhove, patron de Wonitrol, "les trois inconvénients du thinner étaient que le produit est inflammable, mauvais pour la santé, et mauvais pour l’environnement. Mais sinon, il fonctionnait très bien. Par contre, le nouveau produit est ininflammable, est inoffensif pour l’environnement, inoffensif pour la peau, les yeux et en plus, il décape extrêmement bien".

Un marché porteur

Une aubaine pour la société Lambiotte qui, grâce à Ecothin, va pouvoir s'attaquer au marché des solvants grand public. Pour Haluk Torun, PDG de Lambiotte & cie, "Ecothin pourra être utilisé et est déjà utilisé pour des colles, pour le nettoyage industriel d’une manière générale, et aussi pour les décapants utilisés par le grand public chez soi ou par les professionnels pour décaper des métaux ou des bois". Une histoire qui avait mal commencé mais qui se finit bien, et la preuve que nos PME ont souvent des idées décapantes

F.L. (avec Thierry Vangulick)


L'actualité en images