Aller directement au contenu principal

Dette: les USA lancent le compte à rebours avant la catastrophe évitable

ECONOMIE | lundi 2 mai 2011 à 21h30

  • Le Trésor américain a confirmé lundi que la limite maximale de la dette publique fixée par le Congrès des Etats-Unis serait atteinte le 16 mai, et a indiqué pouvoir retarder jusqu'au 2 août la date où le pays fera défaut sur certaines obligations si ce plafond n'est pas relevé.

    "Puisqu'il apparaît que le Congrès n'agira pas d'ici au 16 mai, le Trésor va devoir commencer à mettre en oeuvre [des] mesures exceptionnelles cette semaine" pour gagner du temps, écrit le secrétaire au Trésor, Timothy Geithner, dans une lettre adressée aux principaux responsables politiques au Capitole.

    Le Trésor va ainsi suspendre dès vendredi l'émission de certains titres destinés à soulager les finances publiques des Etats fédérés et des collectivités locales.

    Le ministère avait indiqué début avril que la limite maximale de la dette publique soumise à l'autorisation du Congrès (14.294 milliards de dollars) serait atteinte le 16 mai et qu'il pourrait continuer d'assumer les obligations de l'Etat américain, moyennant un certain nombre de mesures exceptionnelles jusqu'au 8 juillet.

    Compte tenu de recettes fiscales plus fortes que prévu, le gouvernement estime désormais qu'il pourra tenir jusqu'au 2 août, mais pas au-delà, indique M. Geithner.

    Le Trésor reste persuadé que le Congrès finira par trouver un accord permettant de relever la limite de la dette d'ici à cette date, a indiqué à la presse un de ses responsables.

    C'est la troisième fois que M. Geithner écrit aux chefs du Congrès depuis le début de l'année pour les presser de relever le plafond de la dette.

    Le ministre met en garde une nouvelle fois les élus, avertissant qu'un défaut de paiement des Etats-Unis aurait des conséquences "catastrophiques" et causerait "une crise financière potentiellement plus grave que celles dont [le pays commence] tout juste à se relever".

    Selon les chiffres du Trésor, la dette publique des Etats-Unis s'élevait à 14.287 milliards de dollars vendredi, dont 14.236 soumis au plafond légal, ce qui laissait une marge de 58 milliards à l'Etat.

    M. Geithner a indiqué que la première mesure exceptionnelle prévue par son ministère allait "priver les Etats et les collectivités locales d'un instrument important dans la gestion de leurs dépenses liées à leur dette".

    Les finances des collectivités locales et des Etats américains ont été mises à rude épreuve par la crise, et nombre d'entre eux se sont imposés une cure d'austérité se faisant lourdement sentir sur le volet social de leur budget.

    Majoritaires à la Chambre des représentants, les républicains conditionnent leur accord à un relèvement du plafond de la dette à des baisses de dépenses supplémentaires de la part de l'Etat fédéral.

    Les démocrates et le gouvernement s'opposent à leurs exigences telles qu'elles sont actuellement formulées, affirmant qu'elles pénaliseraient les plus faibles et qu'elles risqueraient d'affaiblir la reprise économique du pays, voire de la torpiller.

    Le Trésor américain a d'autre part réduit de moitié l'estimation du montant qu'il compte emprunter sur les marchés au deuxième trimestre, à 142 milliards.


    AFP
  • Le secrétaire au Trésor, Timothy Geitner, le 31 mars 2010 à Pittsburgh aux Etats-Unis
    Image précédente

    Le secrétaire au Trésor, Timothy Geitner, le 31 mars 2010 à Pittsburgh aux Etats-Unis

    Jeff Swensen
    Image suivante
    • Le secrétaire au Trésor, Timothy Geitner, le 31 mars 2010 à Pittsburgh aux Etats-Unis

      Le secrétaire au Trésor, Timothy Geitner, le 31 mars 2010 à Pittsburgh aux Etats-Unis

Les suggestions du jour

  • Maxime Prévot (cdH) "Accordons au MR le bénéfice du doute"

    28 août 2014, 08:54

    Nouvelle rentrée politique pour un nouveau gouvernement en Wallonie: le tout frais nommé vice-président cdH de l'exécutif, Maxime Prévot, fait le point sur la conjoncture tant politique qu'économique. Il prône le réalisme et se dit positif.

  • Le gouvernement wallon fait sa rentrée, Paul Magnette aux commandes

    28 août 2014, 07:16

    Les ministres du gouvernement wallon font leur rentrée ce jeudi. L'équipage accueille quatre nouvelles têtes, dont Paul Magnette qui prend la barre. Les ministres ont rendez-vous à 9h à l'Elysette, à Namur. Au menu: une première prise de contact, mais...

  • Détention préventive: comment la situation évolue-t-elle en Belgique?

    27 août 2014, 16:32

    Début 2012, le témoignage d’un médecin incarcéré en détention préventive avait relancé le débat sur la situation belge. A l’époque, la ministre de la Justice, Annemie Turtelboom, avait pris acte de ce témoignage et annoncé des mesures. Qu’en...

L'actualité en images

Pédophilie en Grande-Bretagne

mercredi 27 août 2014

Nouveau gouvernement en France

mercredi 27 août 2014

Profs à l'étranger

mercredi 27 août 2014

Fini les serrages de mains ?

mercredi 27 août 2014

Bagarre au Parlement macédonien

mercredi 27 août 2014

Météo internationale

mercredi 27 août 2014

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Economie

Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute