Aller directement au contenu principal

Les Belges sont les plus riches d'Europe: un constat à nuancer

ECONOMIE | Mis à jour le jeudi 17 janvier 2013 à 16h50

  • Si l'on en croit les chiffres d'Eurostat pour l'année 2011, les Belges sont les plus riches des Européens avec un patrimoine financier moyen des ménages de 67 158 euros, soit un record. Population âgée et immobilier relativement peu onéreux expliquent ce chiffre. Mais un quart de la population reste dans une situation financière difficile.

    Fin 2012, le patrimoine financier des ménages atteignait 981 milliards d'euros. Si l'on déduit les 210,9 milliards de dettes, la richesse financière "nette" des Belges s'élève encore à 770,2 milliards d'euros.

    Cela ne concerne néanmoins que le patrimoine financier. La Banque nationale de Belgique a évalué la valeur du patrimoine immobilier des ménages belges à un peu plus de mille milliards d'euros.

    "Le Belge est très bien loti par rapport à la moyenne européenne", commente Philippe Defeyt, économiste et président du CPAS de Namur (Ecolo). Les revenus financiers en Belgique représentent trois fois le montant des revenus disponibles. En comparaison, ce montant n’est que deux  fois supérieur aux revenus disponibles des ménages allemands.  

    Cela s’explique entre autres par les actifs accumulés pendant longtemps par les générations précédentes, à un taux élevé, ajoute Philippe Defeyt. Et puisque le prix de l’immobilier était relativement faible, les Belges ont pu placer leur argent disponible, après avoir payé leur prêt hypothécaire, dans d’autres produits. "Récemment", ajoute–t-il, " les Belges ont pris conscience que (…) le taux de remplacement des salaire à la pension était relativement faible par rapport à d’autres pays ; et depuis une quinzaine d’années, ils investissent dans des fonds de pension".

    Un chiffre comparable à celui des années avant la crise financière

    Jean Hindriks, professeur d’économie à l’Université catholique de Louvain (UCL) n’est pas étonné par ces chiffres : "Cette tendance est connue depuis longtemps", commente-t-il. Le patrimoine (correction - Ndlr) financier net des Belges en 2006 s’élevait déjà à 737 milliards d’euros, soit à peine moins qu’en 2012 ; alors qu’en 2008, année où les effets de crise financière se sont faits ressentir, ils se montait à 650 milliards. "On a récupéré la baisse", observe-t-il.  "Le Belge épargne beaucoup ; et c’est une sorte de bouclier pour le financement de l’Etat".

    Malgré tout, il ne s’agit pas de dire que tout le monde est concerné à la même hauteur par cette richesse. "L’âge moyen des Belges a augmenté", ajoute Jean Hindriks. "Ce sont notamment ceux qui sont les plus âgés, qui font partie de la génération qui a pu emprunter à des taux négatifs dans les années septante, qui ont eu un emploi à vie, et qui ont vu les crises de l’Etat financées par l’emprunt ", qui disposent en majorité de ces revenus.

    Une richesse aidée par le patrimoine, et très mal répartie

    Et, de fait, cette richesse est très inégalement répartie. Philippe Defeyt rappelle que les écarts de revenus du patrimoine sont beaucoup plus élevés que ceux des autres revenus. "Les 10% les mieux lotis détiennent à ce titre 50% du patrimoine", insiste Philippe Defeyt.  Et "un quart de la population est dans une situation financière difficile, ou est susceptible de tomber dans la précarité".

    Jean Hindriks estime quant à lui que cette caractéristique financière "devrait interpeller les décideurs politiques quant à aller chercher l’argent là où il se trouve". Le succès de l'opération de bons d’État lancée par l'ancien premier ministre Yves Leterme est là pour plaider en ce sens, estime-t-il.

    W. Fayoumi, avec Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Bernard @ RTBF Est-ce le manque d'actuelité qui vous a fait ressortir un ancien texte mis à jour le 17-01-2013 ! Cela aurait été un complément indispensable au lu des commentaires amers du 17-01-2013 d'expliquer comment et pourquoi les économistes calculent et répartissent la richesse du patrimoine d'un pays en différents déciles de la population (ce qui à mon avis aurait déjà dù être fait lors de la rédaction du premier article). On reproche actuellement aux journalistes d'écrire du n'importe quoi et d'enfumer la population avec des informations inadéquates parce qu'incomplètes. Dans le cas présent, un tableau ou même mieux un graphique montrant la répartition de la richesse du patrimoine des Belges, répartis en différents déciles de la population montrerait comment et où se niche la richesse des Belges. une comparaison avec nos voisins prouverait que le cas belge n'est pas tellement différent de celui de nos voisins. (à suivre)

      24-09-2013 12:35 | Répondre

    • de Bernard @ RTBf Est-ce le manque d'actualité qui vous a fait ressortir un ancien article dont la dernière mise à jour date du 17-1-2013 ! Si c'est vraîment le cas, au vu des caractères amers des commentateurs du 17-1-2013, cela aurait été la moindre des choses d'expliquer à vos lecteurs comment les économistes subdivisent la richesse du patrimoine et sa répartition entre les différents déciles de la population et un tableau ou mieux un graphique comparatif avec la répartition de la richesse entre les diverses natons voisines ou mieux de toute la CEE. Pour faire prendre conscience de l'état de la nation ce qui est au fond la base du métier de journaliste, un tableau ou graphique comparatif chiffrés de la répartition de la richesse des différentes régions ou même provinces, de leur richesse en différents déciles de la population.

      24-09-2013 12:05 | Répondre

    • de Sandra Bonjour, c'est vraiment scandaleux de faire des articles aussi mensongers que cela!!! Les belges qui sont riches et ceux qui sont toujours propriétaires peut-être? Pour ma part, je gagne 25 000 euros brut en moyenne par an en travaillant à temps plein et je ne suis pas propriétaire... Sans compter tous ceux qui n'ont pas de travail, qui sont au chômage ou au CPAS... Vous pouvez aller revoir votre moyenne Messieurs les économistes et ne pas mettre tous les belges dans le même sac. Merci Cela devient agaçant à la fin de lire de telles inepties... Sandra

      17-01-2013 18:20 | Répondre

    • de choky MAIS PAS MOI !!!

      17-01-2013 16:50 | Répondre

    • de zutalors Ca, ce sont des statistiques pour riches. Je ne sais pas comment ils font leurs calculs mais quand on voit le nombre de chômeurs, de gens au cpas, ceux qui sont en médiation de dettes, le nombre de faillites et tous ces cas en forte augmentation alors il ne peut qu'y avoir une réponse : les riches sont encore beaucoup plus riches et plus nombreux qu'avant et tout le reste est aussi en augmentation mais vers le bas... Qui a encore de l'argent sur son livret en ce moment parmi les gens de la base et même de la classe moyenne. Certains doivent même vivre chez leurs parents... Maintenant qu'ils arrêtent de pondre des âneries, ils vont encore attirer l'immigration en leur faisant penser que l'Amérique c'est içi, en Belgique. Ou c'est ce qu'ils veulent pour encore casser encore un peu mieux le marché du travail ???

      17-01-2013 13:33 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max
  • Les Belges thésaurisent, et investissent
    Image précédente

    Les Belges thésaurisent, et investissent

    PHILIPPE HUGUEN - Belga
    Image suivante
    • Les Belges thésaurisent, et investissent

      Les Belges thésaurisent, et investissent

    • Les Belges, les Européens les plus riches ?

      Les Belges, les Européens les plus riches ?

    • de Bernard @ RTBF Est-ce le manque d'actuelité qui vous a fait ressortir un ancien texte mis à jour le 17-01-2013 ! Cela aurait été un complément indispensable au lu des commentaires amers du 17-01-2013 d'expliquer comment et pourquoi les économistes calculent et répartissent la richesse du patrimoine d'un pays en différents déciles de la population (ce qui à mon avis aurait déjà dù être fait lors de la rédaction du premier article). On reproche actuellement aux journalistes d'écrire du n'importe quoi et d'enfumer la population avec des informations inadéquates parce qu'incomplètes. Dans le cas présent, un tableau ou même mieux un graphique montrant la répartition de la richesse du patrimoine des Belges, répartis en différents déciles de la population montrerait comment et où se niche la richesse des Belges. une comparaison avec nos voisins prouverait que le cas belge n'est pas tellement différent de celui de nos voisins. (à suivre)

      24-09-2013 12:35 | Répondre

    • de Bernard @ RTBf Est-ce le manque d'actualité qui vous a fait ressortir un ancien article dont la dernière mise à jour date du 17-1-2013 ! Si c'est vraîment le cas, au vu des caractères amers des commentateurs du 17-1-2013, cela aurait été la moindre des choses d'expliquer à vos lecteurs comment les économistes subdivisent la richesse du patrimoine et sa répartition entre les différents déciles de la population et un tableau ou mieux un graphique comparatif avec la répartition de la richesse entre les diverses natons voisines ou mieux de toute la CEE. Pour faire prendre conscience de l'état de la nation ce qui est au fond la base du métier de journaliste, un tableau ou graphique comparatif chiffrés de la répartition de la richesse des différentes régions ou même provinces, de leur richesse en différents déciles de la population.

      24-09-2013 12:05 | Répondre

    • de Sandra Bonjour, c'est vraiment scandaleux de faire des articles aussi mensongers que cela!!! Les belges qui sont riches et ceux qui sont toujours propriétaires peut-être? Pour ma part, je gagne 25 000 euros brut en moyenne par an en travaillant à temps plein et je ne suis pas propriétaire... Sans compter tous ceux qui n'ont pas de travail, qui sont au chômage ou au CPAS... Vous pouvez aller revoir votre moyenne Messieurs les économistes et ne pas mettre tous les belges dans le même sac. Merci Cela devient agaçant à la fin de lire de telles inepties... Sandra

      17-01-2013 18:20 | Répondre

    • de choky MAIS PAS MOI !!!

      17-01-2013 16:50 | Répondre

    • de zutalors Ca, ce sont des statistiques pour riches. Je ne sais pas comment ils font leurs calculs mais quand on voit le nombre de chômeurs, de gens au cpas, ceux qui sont en médiation de dettes, le nombre de faillites et tous ces cas en forte augmentation alors il ne peut qu'y avoir une réponse : les riches sont encore beaucoup plus riches et plus nombreux qu'avant et tout le reste est aussi en augmentation mais vers le bas... Qui a encore de l'argent sur son livret en ce moment parmi les gens de la base et même de la classe moyenne. Certains doivent même vivre chez leurs parents... Maintenant qu'ils arrêtent de pondre des âneries, ils vont encore attirer l'immigration en leur faisant penser que l'Amérique c'est içi, en Belgique. Ou c'est ce qu'ils veulent pour encore casser encore un peu mieux le marché du travail ???

      17-01-2013 13:33 | Répondre

    • de Frederic Detienne C'est une moyenne. Pour chaque personne qui a zero euro de patrimoine, on pourrait dire en gros (mais vraiment en gros) qu'une autre possede 67000 de plus (donc 2x,7000 euro). Ou alors que 2 autres personnes possedent chacune 33500 Euro de plus (i.e. 67000+33500 chacune) etc. Le probleme c'est qu'il y a trop gens sans education qui ne comprennent meme pas les statistiques de base. La vraie question est: que fait-on avec 67000 euro en Belgique ? On peut a peine s'acheter une petite maison ou un appartement (et encore... faut pas etre regardant ni vouloir etre trop pres de son travail). Donc 67000 euro, c'est quelqu'un qui garde la tete hors de l'eau. Bien sur, en Inde ou au Vietnam, 67000 euro, c'est beaucoup... mais pas ici.

      24-09-2013 10:28 | Répondre

    • de belgique Cela est une globalisation d’eurostad, mais dans les fait, de plus en plus de gens ont du mal à nouer les deux bout.

      17-01-2013 13:30 | Répondre

    • de domidom2013 Les personnes dans la dèche et complètement floués par des financiers sans scrupules adorent ce genre de gros titres bien racoleurs et remercient d'ailleurs les rédactions d'info de faire de cas particuliers une majorité sans soucier de l'impact que cela peut avoir chez la grande majorité des lecteurs...

      17-01-2013 13:15 | Répondre

    • de Frederic Detienne Cher domidom2013... absolument d'accord avec vous. La gauche fait le jeu de la droite. Ici, les gens les plus riches pointent du doigt vers la classe moyenne superieure afin de les donner en pature et detourner l'attention. Et les medias foncent dedans.

      24-09-2013 10:32 | Répondre

    • de Fabi Je n'en crois pas un mot; et si tel était le cas, essaie-t-on d'utiliser l'efficacité de la Belgique pour l'en dépouiller de ses biens? Peut-on en dire autant pour tous les membres de l'Union où la dérégulation ou autres moyens engraissent certaines poches, où vont leurs capitaux? Peut-être devraient-ils prendre de la graine de notre beau pays du nord au sud, de l'ouest à l'est. A l'avenir, on se moquera peut-être moins des Belges... déjà on jalouse depuis bien longtemps notre éducation, alors on coupe dans les budgets... maintenant on va attiser d'autres envies pour notre savoir faire, veut-on réduire notre belle Europe à la barbarie?

      17-01-2013 12:00 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Economie

Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute