Aller directement au contenu principal

Crédal porte plainte au SPF Economie contre la société Ferratum

ECONOMIE | Mis à jour le mercredi 21 septembre 2011 à 18h06

  • Le Crédal, organisation pluraliste de finance solidaire, a décidé de porter plainte auprès du SPF Economie à l'encontre de la société Ferratum Belgium SPRL pour publicité déloyale et abus de faiblesse, a annoncé Crédal mercredi dans un communiqué.

    Crédal reproche à cette société de proposer de petits prêts via SMS à "un public qui a du mal à finir le mois avec les moyens dont il dispose". L'association dénonce les frais "excessifs" réclamés par rapport au montant demandé.

    Le Crédal explique aussi qu'en "limitant le prêt à 200 euros maximum, pour une durée de maximum un mois, celui-ci n'est pas soumis à la loi sur le crédit à la consommation: il n'y a donc pas de consultation ni de fichage à la Centrale des Crédits aux particuliers, pas de contrat de crédit en bonne et due forme, pas de protection du consommateur ...".

    "Crédal, pionnier de la microfinance en Belgique, ne peut que dénoncer ces pratiques, qui poussent les personnes à faibles revenus vers un crédit très facile, très rapide et très coûteux, et par effet 'boule de neige', vers le surendettement", ajoute l'association.

    Ferratum propose des prêts de 50 à 200 euros via SMS ou par internet pour une durée de 15 à 30 jours.


    Belga
  • Le Crédal porte plainte contre Ferratum Belgique
    Image précédente

    Le Crédal porte plainte contre Ferratum Belgique

    Capture d'écran
    Image suivante
    • Le Crédal porte plainte contre Ferratum Belgique

      Le Crédal porte plainte contre Ferratum Belgique

Les suggestions du jour

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info
Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute