Aller directement au contenu principal

33 millions d'euros stagnent sur des comptes dormants

ECONOMIE | Mis à jour le jeudi 13 septembre 2012 à 6h58

  • Quelque 33,063 millions d'euros dorment sur des comptes bancaires en Belgique. Cette somme correspond à l'argent transféré par les banques vers la Caisse des dépôts et consignations de l'administration fiscale, chargée de conserver l'argent des comptes dormants et de le restituer à leurs ayants droits, s'ils en font la demande.

    C'est ce que révèle jeudi La Dernière Heure.

    Un compte bancaire est dit dormant lorsqu'aucune opération n'a été enregistrée dessus pendant au moins cinq ans et que son titulaire n'a eu aucun contact avec la banque. La banque doit alors faire des recherches poussées pour retrouver le titulaire du compte ou son héritier et si elle n'y parvient pas, après un an l'argent est transféré à la Caisse des dépôts et consignations.

    Depuis 2011 on a enregistré 146 206 transferts de compte, pour 33,063 millions d'euros, mais aussi 19 913 transferts concernant les assurances, là pour un montant total de 33,986 millions d'euros. Si on ajoute 4,34 millions d'euros transférés depuis des comptes ou assurances comptant moins de 20 euros, pour lesquels les banques ne doivent pas faire de recherches, on arrive à la somme de 71,389 millions d'euros d'avoirs dormants.

    L'an dernier, 19 demandes ont abouti à un remboursement et on compte déjà 138 dossiers pour le premier semestre 2012.
     

    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de richard.petit Mon compte dormant a été transféré par Fortis à la Caisse des dépôts et consignations. J'en ai été avertie par un extrait de compte de ... Fortis ! Cherchez l'erreur ! Ils auraient pu me contacter facilement puisqu'ils avaient mon adresse. Maintenant à Caisse en question est paraît-il submergée de travail ils liquideront le compte quand ils auront le temps !

      13-09-2012 13:16 | Répondre

    • de egosum23 Si les comptes sont dormants, c'est souvent parce que les titulaires en ont oublié l'existence; que n'oublie-t-on pas au cours d'une vie! Ma banque vient de me retrouver un compte d'épargne qui ne figurait jamais sur l'état de mes comptes auparavant. Je parie que c'était un compte d'épargne CGER ouvert par mes parents dans les années 1950 ou suivantes. Donc les banques savent à qui appartient le compte dormant. En mettant en relation toutes les banques de données de la BNB et de la population beaucoup de ces comptes retrouveraient leur propriétaire. La caisse des dépôts et consignations devrait permettre à tout un chacun de chercher s'il a ou non un de ces comptes, par une série de questions sur la personne (date de naissance, genre, lieu de naissance, n° national, et autres). Mais y a-t-il une réelle volonté de le faire ?

      13-09-2012 11:39 | Répondre

    • de benjy018 des mois de demande, rien sur le compte ,ça reste dans les poches de l'etat!!!!

      13-09-2012 10:19 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • 33 millions d'euros sur des comptes dormants
    Image précédente

    33 millions d'euros sur des comptes dormants

    JOEL SAGET (AFP)
    Image suivante
    • 33 millions d'euros sur des comptes dormants

      33 millions d'euros sur des comptes dormants

    • de richard.petit Mon compte dormant a été transféré par Fortis à la Caisse des dépôts et consignations. J'en ai été avertie par un extrait de compte de ... Fortis ! Cherchez l'erreur ! Ils auraient pu me contacter facilement puisqu'ils avaient mon adresse. Maintenant à Caisse en question est paraît-il submergée de travail ils liquideront le compte quand ils auront le temps !

      13-09-2012 13:16 | Répondre

    • de egosum23 Si les comptes sont dormants, c'est souvent parce que les titulaires en ont oublié l'existence; que n'oublie-t-on pas au cours d'une vie! Ma banque vient de me retrouver un compte d'épargne qui ne figurait jamais sur l'état de mes comptes auparavant. Je parie que c'était un compte d'épargne CGER ouvert par mes parents dans les années 1950 ou suivantes. Donc les banques savent à qui appartient le compte dormant. En mettant en relation toutes les banques de données de la BNB et de la population beaucoup de ces comptes retrouveraient leur propriétaire. La caisse des dépôts et consignations devrait permettre à tout un chacun de chercher s'il a ou non un de ces comptes, par une série de questions sur la personne (date de naissance, genre, lieu de naissance, n° national, et autres). Mais y a-t-il une réelle volonté de le faire ?

      13-09-2012 11:39 | Répondre

    • de benjy018 des mois de demande, rien sur le compte ,ça reste dans les poches de l'etat!!!!

      13-09-2012 10:19 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

JT 19h30

vendredi 24 octobre 2014

Conseil européen accord climat

vendredi 24 octobre 2014

Baptême bilan

vendredi 24 octobre 2014

Calais : la guerre des gangs

vendredi 24 octobre 2014

Smartphones pour aveugles

vendredi 24 octobre 2014

Funérailles de masses au Libéria

vendredi 24 octobre 2014

Shell Shock

vendredi 24 octobre 2014

Retour à la mode de la couture

vendredi 24 octobre 2014

Première de 7 à la Une demain

vendredi 24 octobre 2014

Incident d'avant-match à Lille

vendredi 24 octobre 2014

Course à l'hippodrome Wallonie

vendredi 24 octobre 2014

L'alimentation de demain

vendredi 24 octobre 2014

La Reine visite l'ASBL Music Fund

vendredi 24 octobre 2014

Tricot urbain à Namur

vendredi 24 octobre 2014

Premier cas d'Ebola à New-York

vendredi 24 octobre 2014

Le 12 minutes

vendredi 24 octobre 2014

Météo internationale

vendredi 24 octobre 2014

Météo 20h00

vendredi 24 octobre 2014

JT 19h30

vendredi 24 octobre 2014

Toutes les vidéos de l'info
Les cours de la Bourse en temps réel

Vu sur le web

Dernière Minute