Attentats: six personnes arrêtées jeudi, nouvelle arrestation ce vendredi à Forest

Attentats à Bruxelles: Six personnes arrêtées lors de perquisitions à Bruxelles jeudi soir
Attentats à Bruxelles: Six personnes arrêtées lors de perquisitions à Bruxelles jeudi soir - © Tous droits réservés

La RTBF apprend qu'au moins une nouvelle arrestation a eu lieu ce vendredi à Forest lors d'une perquisition qui s'est terminée tôt en matinée. Par ailleurs, plusieurs autres opérations ont eu lieu ce matin en région bruxelloise qui ont mené à plusieurs arrestations, sans que l'on ait d'autres précisions à ce sujet. 

Une action policière de grande envergure à Bruxelles avait déjà eu lieu dans la soirée de jeudi laquelle avait entraîné l'arrestation de six personnes. Une information qui nous a été confirmée dès ce jeudi soir. Ces perquisitions ont eu lieu dans les communes de Bruxelles, Jette et Schaerbeek, nécessitant la présence des forces d'intervention spéciales et d'un hélicoptère de la police.

On ne connaît pas encore l'identité des six personnes appréhendées. Le Parquet devrait donner plus de précisions ce vendredi.

Trois des personnes en question ont été arrêtées à bord de leur voiture en face du bâtiment du parquet fédéral. Il n'y a pas encore de détail sur la raison de leur présence. Deux autres personnes ont été appréhendées lors d'une perquisition à Jette et une troisième lors d'une perquisition à Bruxelles.

Les projets initiaux des terroristes étaient pire encore

Un juge d'instruction doit décider ce vendredi de placer ou non ces six personnes sous mandat d'arrêt.

Une perquisition a aussi eu lieu à Schaerbeek mais n'a pas conduit à d'autres arrestations. Les perquisitions ont été menées par les unités spéciales de la police fédérale. 

A Schaerbeek, la police a aussi reçu le soutien de l'armée. Le parquet fédéral n'a pas encore fourni de détail sur les perquisitions ou l'identité des personnes.

Par ailleurs, on en sait un peu plus sur les intentions des terroristes présumés.

Il apparaît enfin que les terroristes avaient prévu dans la capitale belge une attaque de plus grande ampleur que celle survenue mardi. Toujours selon la chaîne publique flamande, les enquêteurs pensent que les hommes qui se trouvaient dans la planque de Forest voulaient organiser une fusillade de grande envergure dans Bruxelles.