Bruxelles: les chauffeurs de taxi saturés mais solidaires

Attentats à Bruxelles: les taxis appelés à se mettre au service de la population
Attentats à Bruxelles: les taxis appelés à se mettre au service de la population - © THIERRY ROGE - BELGA

"Amis #taxis, mettez-vous au service de vos compatriotes aidez à évacuer les personnes des lieux sensibles. Merci à tous", indique la fédération belge des taxis (FeBeT) sur twitter.

La demande de taxis en Région bruxelloise a explosé après les attentats de mardi matin et est actuellement plus grande que l'offre, a indiqué à l'agence Belga Pierre Steenberghen, le porte-parole du Groupement national des entreprises des voitures de taxi et de location avec chauffeur (GTL). "La priorité est donnée aux personnes qui en ont le plus besoin. Un mouvement de solidarité s'est par ailleurs exprimé au sein des centrales et chez les chauffeurs avec notamment des courses gratuites des taxis de Zaventem".

GTL indique que la majorité des taxis de Zaventem ont fonctionné gratuitement ce mardi afin de reconduire les personnes présentes sur les lieux des attentats chez elles ou à leur travail. "Franchement, chapeau ! Car cela n'est pas une obligation. Ca a donc été fait volontairement".

D'après GTL, certains chauffeurs sont revenus en état de choc car "ils se sont retrouvés aux premières loges de ces explosions. Des chauffeurs ont également transféré des personnes dans un état critique".

Le porte-parole et secrétaire général de GTL souligne que dès que les transports en commun s'arrêtent, "c'est la pagaille à Bruxelles. Il faut savoir que ce n'est pas une situation facile pour le secteur des taxis."

Pierre Steenberghen fait par ailleurs état d'un nombre important de personnes qui demandent aux taximen de "les emmener plus loin, chez eux, que ce soit en France, aux Pays-Bas ou en Allemagne."

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir