Le parlement wallon va consulter un panel de citoyens non-élus

Le parlement de Wallonie va prendre le pouls de la population sur la thématique du vieillissement
Le parlement de Wallonie va prendre le pouls de la population sur la thématique du vieillissement - © Flickr - Stéphane Mignon

A l’heure où le fossé s’est considérablement creusé entre les mandataires politiques et ceux qui leur ont confié leur mandat, voilà une initiative qui va dans le sens d’une reconnexion entre les uns et les autres.

Participation active aux réunions souhaitée

Le parlement de Wallonie va d’abord sonder 1 000 citoyens non-élus sur un des grands enjeux des prochaines années: le vieillissement de la population. Parmi eux, 30 seront ensuite sélectionnés pour plancher à quatre reprises sur la question dans l’enceinte régionale, entre le 21 avril et le 12 mai, encadrés par des experts.

Age de la pension, retraite active, perte d’autonomie, euthanasie… Les thématiques (pas nécessairement dans les compétences régionales d’ailleurs) ne manquent pas.

Au terme de sa réflexion, le panel représentatif remettra une série de recommandations aux ministres et députés wallons.

Détail pratique: les "heureux élus" toucheront un jeton de présence de 205 euros par réunion et leurs frais de déplacement seront pris en charge.

Détail caustique: contrairement au mauvais exemple vu dans un dossier fort médiatisé ces derniers mois, leur participation active aux réunions est souhaitée…

@RudyHermans

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir