Aller directement au contenu principal

Un p'tit plan à trois?

CHRONIQUES | jeudi 10 mai 2012 à 7h53

  • Soyons ouverts et francs: le couple traditionnel c'est dépassé, il faut élargir son horizon, un homme + une femme ça ne suffit plus. Un peu d'air frais, un p'tit plan à 3 ou 4 ça ne fait pas de tort hein?!

    Prenez le couple franco-allemand par exemple. Un couple qui tourne sur lui même depuis quelques années. Bien sûr, quand on débute dans la salle de presse européenne, les anciens vous font répéter en boucle "dans l'Union, l'accord franco-allemand est indispensable mais pas suffisant" tant il est vrai que ce couple franco-allemand est le cœur de l'Union depuis ses origines. Il s'agissait de pousser ces deux pays qui se tapaient régulièrement dessus à partager autre chose que des morts sur un champs de bataille. Et puis il y avait cette idée que si des pays, des cultures, des traditions si différentes parvenaient à s'entendre, les autres européens avaient toutes les chances de se retrouver dans ce mariage.

    Et l'Est alors?

    Rassembler le nord plus germanique et le sud plus latin, c'est une bonne chose. Mais les pays d'Europe centrale et orientale sont entrés dans l'Union il y a près de 10 ans pour certains et dans la tête de plusieurs membres de la vieille Europe, cet élargissement n'existe toujours pas concrètement.

    Ce n'est pas faute de voir les nouveaux faire des efforts. Prenez la Pologne: grand pays, l'une des premières destinations en Europe des investisseurs français, la Pologne qui connaît un taux de croissance à faire baver les autres, la Pologne qui depuis l'arrivée de Donald Tusk a résolument choisi la voie européenne et mériterait qu'elle soit un peu mieux considérée. Il y a bien sûr les rencontres du triangle de Weimar entre la France, l'Allemagne et la Pologne mais ça ressemble un peu à un alibi pour permettre de dire à Paris et à Berlin: "Oui oui on sait bien que la Pologne est dans l'union." 

    Bien entendu, il restera toujours indispensable que la France et l'Allemagne coopèrent et déminent les dossiers compliqués mais peut être en impliquant d'autres sensibilités dans la fabrication de leur accord à deux. Histoire d'éviter de se retrouver dans un duel franco allemand ou de passer pour un couple trop directif.

    La nouvelle donne en France aura évidemment des conséquences sur le couple franco-allemand, les personnalités seront plus faciles à accorder dit-on, mais la définition du mot croissance par exemple pourrait créer quelques tensions. Mario Monti qui a, en Italie, appliqué l'austérité tout en essayant de ne pas tuer la croissance a déjà proposé ses services de conseiller conjugal entre Paris et Berlin.

    Et François Hollande a juré qu'il s'intéresserait davantage aux pays de l'Europe de l'Est

    Ça ne changera sur le fond des dossiers à court terme mais ça changera peut être l'atmosphère des réunions européennes et on a beau dire, un sommet européen c'est d'abord une réunion de 27 hommes et femmes qui sont plus ou moins bien disposés aux compromis, plus ou moins en confiance, plus ou moins sur la défensive.

     

    Anne Blanpain

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Anne Blanpain
    « previous

    Anne Blanpain

    RTBF
    next
    • Anne Blanpain

      Anne Blanpain

Les suggestions du jour