Chroniques Anne Blanpain

Aller directement au contenu principal

Anne Blanpain

Toutes les chroniques
Anne Blanpain

La chronique européenne d'Anne Blanpain

Ses chroniques

  • Les "deeply concerned" de la politique étrangère européenne.

    Depuis des mois, les Européens discutent de la Syrie, ils appellent Bachar El assad au dialogue, lui demandent de partir, ils assurent les opposants syriens et les civils de leur sympathie, ce qui leur fait tout de même une belle jambe aux Syriens.

  • Le secret bancaire gagne du temps

    Parfois, il y a une certaine gloire, un certain panache à reconnaître qu'on a agi sans aucune gloire ni aucun panache. Il y a un certain honneur à expliquer que, non, sur ce coup-là, on n'a pas été à la hauteur mais que voilà… Les Européens pourraient tout-à-fait tenir ce genre de...

  • Union: le cauchemar d'un nouveau traité.

    Dans l'Union européenne, si vous voulez passer pour un VRAI européen mais qu'en fait, le sujet du jour ne vous emballe pas trop, c'est très simple, vous dites "oh mon dieu quel beau projet" mais vous ajoutez immédiatement "ah mais va nous falloir un p'tit changement de traité pour mettre sur...

  • Les bons samaritains de l'Union et la méchante

    C'est carrément un scoop du parti socialiste français: l'Union accueille donc à sa table une méchante et 26 "mère Thérèsa". Dans un brouillon de manifeste, le PS français a donc la semaine dernière estimé qu'Angela Merkel était la Chancelière de l'austérité et qu'elle faisait preuve...

  • Hongrie: l'Union se réveille... ou pas.

    Si j'étais Viktor Orban, je la jouerais cool, j'arrêterais les changements de constitution... pas définitivement, mais juste quelques mois. Je resterais bien discret, pépère. Le temps de me faire oublier, le temps que les européens se calment. Parce que là tout de même, le Premier ministre...

  • Climat: la déception européenne

    C'est incroyable comme dans cette Union européenne, un clou chasse l'autre. Il y a une dizaine d'années, les Européens le sentaient bien, ils voulaient être LE leader mondial dans la lutte contre le réchauffement climatique, et ils allaient tirer le reste du monde

  • La Belgique sous pression européenne

    Le gouvernement belge est un peu comme un enfant, à qui sa mère dirait "ok tu n'es pas obligé d'aller à l'école aujourd'hui mais en échange tu vas rentrer du bois, ranger ta chambre, promener le chien, passer l'aspirateur, étudier tes maths, repasser le linge et si t'as le temps, tu...

  • Chypre: des turlupins dans un poulailler

    Le sauvetage de Chypre c'est un peu comme une bande de turlupins qui auraient décidé de jeter des pétards dans le poulailler du village. Mais quand les pétards mettent le feu au poulailler, alors il n'y a plus personne. Plus personne pour prendre la responsabilité de la décision.

  • Les limbes de l'espace Schengen

    Vous n'imaginez pas à quel point les Européens peuvent être chochottes parfois. Alors quand ils n'osent pas dire tout haut ce qu'ils pensent très fort tout bas, comme des gamins dans une cour de récré, ils se planquent derrière le plus courageux de la bande qui monte au front, et quand on ne...

  • Le Parlement européen au pied du mur

    Je sais bien que certains se disent "ah cette actualité européenne, c'est quand même fort institutionnel, ce n'est quand même pas très sexy, pas très vivant, pas très incarné" comme on dit chez les journalistes.