Aller directement au contenu principal

Réseaux sociaux: le fisc vous enverra bientôt des rappels via Facebook

BELGIQUE | Mis à jour le mercredi 5 février 2014 à 21h10

  • L'administration fiscale enverra bientôt des rappels via sms, mails et sur les réseaux sociaux, peut-on lire mercredi dans De Standaard et Het Nieuwsblad.

    Actuellement, les personnes qui ont des dettes envers le fisc sont contactées par téléphone. Quelque 11,3 millions d'euros d'arriérés ont déjà été récupérés de cette manière en 15 jours, mais le fisc pense qu'il y a encore moyen de faire mieux. "Certaines personnes ne sont pas toujours joignables par téléphone, mais sont réactives aux sms, aux mails et aux messages qu'elles reçoivent sur les médias sociaux", explique Francis Adyns, le porte-parole du SPF Finances.

    Le service public fédéral essayera donc désormais aussi de contacter les retardataires grâce à ces canaux de communication.

     

    Le fisc veut être votre ami sur Facebook

    RTBF, avec Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Ge1372 chouette....J'AI PAS facebook...et je vis très bien sans, merci...

      05-02-2014 17:14 | Répondre

    • de seb ... N'est ce pas un intrusion à la vie privée que rechercher les informations de la sorte sur internet, cela ne doit pas être du tout légal si le contribuable n'a pas lui même communiqué ces coordonnées, voir si les données sont transmises par la société émettrice comme facebook... gros flou juridique.. merci facebook.. si vous ne payez pas vos amendes, on restreindra vos amis et bloquera votre compte :-D

      05-02-2014 12:45 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
    1000 caractères max
    Veuillez remplir le champ "Code de sécurité" en respectant les majuscules, minuscules ou les espaces.
  • Vidéo précédente

    Le fisc veut être votre ami sur Facebook

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Le fisc veut être votre ami sur Facebook

  • Réseaux sociaux: le fisc vous enverra bientôt des rappels via Facebook
    Image précédente

    Réseaux sociaux: le fisc vous enverra bientôt des rappels via Facebook

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Réseaux sociaux: le fisc vous enverra bientôt des rappels via Facebook

      Réseaux sociaux: le fisc vous enverra bientôt des rappels via Facebook

    • de Ge1372 chouette....J'AI PAS facebook...et je vis très bien sans, merci...

      05-02-2014 17:14 | Répondre

    • de seb ... N'est ce pas un intrusion à la vie privée que rechercher les informations de la sorte sur internet, cela ne doit pas être du tout légal si le contribuable n'a pas lui même communiqué ces coordonnées, voir si les données sont transmises par la société émettrice comme facebook... gros flou juridique.. merci facebook.. si vous ne payez pas vos amendes, on restreindra vos amis et bloquera votre compte :-D

      05-02-2014 12:45 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute