Aller directement au contenu principal

Pollution de l'eau: le bétail interdit d'accès aux cours d'eau dès avril 2013

BELGIQUE | Mis à jour le mardi 5 juin 2012 à 19h24

  • Une des mesures destinées à améliorer la qualité des eaux de baignade en Wallonie sera l'interdiction, dès avril 2013, d'accès du bétail aux cours d'eau, où les bêtes propagent des matières fécales, a indiqué mardi le ministre de l'Environnement Philippe Henry, en commission du parlement.

    Un arrêté en ce sens est à l'ordre du jour du gouvernement wallon ce jeudi, précisé le ministre Ecolo, interrogé par les députés Xavier Desgain (Ecolo), Jean-Luc Crucke (MR) et Mauro Lenzini (PS).

    La contamination des eaux de baignade dans les cours d'eau par la présence du bétail dans le lit de la rivière où il vient s'abreuver est un des facteurs importants de pollution d'origine agricole.

    L'interdiction sera obligatoire dès avril 2013 pour l'ensemble des cours d'eau classés et non classés au niveau des zones de baignade et des zones amont, a précisé Philippe Henry.

    Concernant les pollutions provenant des eaux usées domestiques et urbaines, 54,5 millions d'euros ont déjà été adjugés à des chantiers, sur un budget de 61,5 millions prévu pour le programme d'investissement 2010-2014.

    Le ruissellement des terres en période pluvieuse, autre source de contamination, fait l'objet d'une réflexion à la Société publique de gestion de l'eau (SPGE). Quant aux habitations en assainissement autonome, elles font actuellement l'objet d'approbation par arrêtés ministériels qui rendent obligatoire un système dépuration individuel agréé.

    Le ministre souligne qu'il n'est pas question de faciliter des ouvertures de zone "au rabais".

    Jean-Luc Crucke s'est étonné de ce qu'il considère comme une capacité à toujours relativiser, pour un dossier qui doit aboutir en 2015. Quant à Xavier Desgain, il a estimé qu'après de mauvais bulletins, "l'élève a pris des mesures pour que la situation se redresse".

    La mauvaise qualité des eaux de baignade en Wallonie avait une nouvelle fois été pointée du doigt par la Commission européenne dans un rapport rendu fin mai.

    La justice européenne avait par ailleurs condamné la Belgique pour la lenteur avec laquelle la Wallonie mettait en œuvre l'enquête publique des plans de gestion par district hydrographique (il y en a 4 en Wallonie: Escaut, Meuse, Rhin et Seine). L'enquête publique commencera le 12 juin pour une période de six mois, a relevé Philippe Henry.

    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Aymon On peut demander à Philippe Henry des mettre des langes aux vaches ? De les empêcher de polluer en recueillant les gaz d'échappements pour les insérer dans le circuit du gaz naturel. Voilà des mesures écologiques.Si cela ne suffit pas, empêchons par la Loi tout le monde de faire ses besoins. Toutes des décisionssont absurdes en soi tout comme de pédaler pour regarder la TV. Hé! Une idée qui supprimerai à la fois l'embonpoint tout en economisant du quoi encore, du CO² ?? À creuser ! C'est encore une image bucolique qui ca disparaître et, surtout, donner un surcroît de travail aux éleveurs dont les paturages sont lointains.

      06-06-2012 20:57 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Illustration: le bétail ne pourra plus accéder aux cours d'eau dès avril 2013
    Image précédente

    Illustration: le bétail ne pourra plus accéder aux cours d'eau dès avril 2013

    Archive EPA PHOTO DPA-WALTRAUD GRUBITZSCH
    Image suivante
    • Illustration: le bétail ne pourra plus accéder aux cours d'eau dès avril 2013

      Illustration: le bétail ne pourra plus accéder aux cours d'eau dès avril 2013

    • de Aymon On peut demander à Philippe Henry des mettre des langes aux vaches ? De les empêcher de polluer en recueillant les gaz d'échappements pour les insérer dans le circuit du gaz naturel. Voilà des mesures écologiques.Si cela ne suffit pas, empêchons par la Loi tout le monde de faire ses besoins. Toutes des décisionssont absurdes en soi tout comme de pédaler pour regarder la TV. Hé! Une idée qui supprimerai à la fois l'embonpoint tout en economisant du quoi encore, du CO² ?? À creuser ! C'est encore une image bucolique qui ca disparaître et, surtout, donner un surcroît de travail aux éleveurs dont les paturages sont lointains.

      06-06-2012 20:57 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute