Aller directement au contenu principal

Paul Magnette annonce une grande opération de réflexion au sein du PS

BELGIQUE | Mis à jour le jeudi 31 janvier 2013 à 21h58

  • L'année 2013 sera pour le PS l'occasion de "relancer une grande opération de réflexion collective", a indiqué jeudi soir le nouveau président du PS, Paul Magnette, refusant pour autant de voir le parti se lancer d'ores et déjà dans la campagne menant à 2014. Il va falloir continuer à "gouverner", à tous les échelons de pouvoir, a-t-il ajouté en semblant vouloir imprimer sa marque, mais aussi aller à la rencontre du terrain, dans les fédérations, et "renouer des contacts étroits" avec les partenaires syndicaux, mutuellistes et associatifs. Tout cela doit aboutir à un "projet" pour 2014.

    Il faut pouvoir "transformer la colère en force de changement", a souligné le nouveau leader (faisant fonction) alors que les annonces de fermeture se suivent dans les bassins industriels. Faire "le deuil d'une industrie dépassée serait une erreur", a-t-il dit, évoquant l'immense importance de l'acier pour les transports publics, des immeubles performants, les voitures de demain.

    A propos de ces drames d'Arcelor et de Genk, Paul Magnette a souligné la nécessité d'une "réaction européenne", revendication que portent le Premier ministre Elio Di Rupo au fédéral, ainsi que Rudy Demotte et Jean-Claude Marcourt à la Région.

    Evoquant ces leviers, Paul Magnette a également mis en évidence l'importance de la cohérence institutionnelle qui doit animer le parti. "Le fait régional est une évidence", a-t-il lancé mais "la solidarité entre la Wallonie et Bruxelles est aussi une évidence". Tout cela sera clarifié de sorte que plus personne ne pourra trouver "nuances" ou "divergences" entre les courants qui traversent le parti.

    Le PS se positionne alors que certains n'hésitent pas à déjà évoquer une septième réforme de l'Etat. Mais "au nord du pays, de nombreuses voix, et pas des moindres, s'élèvent pour demander que l'on fasse fonctionner cet Etat fédéral réformé avant d'envisager une septième affaire", a fait observer Paul Magnette, voyant le PS comme un rempart institutionnel et économique.

    Car il faudra continuer à gouverner, a dit le nouveau chef de file du parti, et aussi, à cet égard, "expliquer notre action, et accepter d'en débattre".

    "Certains nous demandent d'arrêter de dénoncer les ravages du nationalisme, d'arrêter de critiquer la droite", s'est étonné Paul Magnette. Nouveau président d'un parti duquel est issu le Premier ministre, il a assuré que le PS garderait "la plénitude de sa liberté d'expression, et l'intégralité de ses valeurs". Après un Thierry Giet gestionnaire qui a accompagné un Elio Di Rupo tenu à devoir de neutralité, Paul Magnette est observé dans ses nouvelles fonctions. "Que cela plaise ou non, nous continuerons à dire, sereinement mais avec fermeté, qu'il est profondément injuste, et économiquement inefficace, de taxer davantage les travailleurs que les rentiers qui se content de faire fructifier leur capital", a-t-il scandé.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de jessjack Un Paul Magnette avertis vaut 2 Paul magnetiques.

      01-02-2013 19:47 | Répondre

    • de Georges >>>>>>>>>>>>>>>>>>> PAROLES... PAROLES... paroles ......................... paroles etncore des paroles ......!

      01-02-2013 12:44 | Répondre

    • de Anonymous "Que cela plaise ou non, nous continuerons à dire, sereinement mais avec fermeté, qu'il est profondément injuste, et économiquement inefficace, de taxer davantage les travailleurs que les rentiers qui se content de faire fructifier leur capital" ... c'est bien Paul et ensuite, quelle décision allez-vous prendre avec vos collègues ? Parler c'est bien, agir c'est mieux. Mais, à ce que je sache et à ce jour, il n'y a pas eu beaucoup d'actions prises à ce sujet. Le problème est que, au final, vous ne contrôlez rien parce que vous êtes tenus en laisse par les financiers qui vous dirigent dans l'ombre. Vous n'allez donc pas couper la branche sur laquelle vous êtes assis.

      01-02-2013 12:42 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Paul Magnette annonce une vaste réflexion au sein du PS
    Image précédente

    Paul Magnette annonce une vaste réflexion au sein du PS

    BELGA PHOTO BRUNO FAHY
    Image suivante
    • Paul Magnette annonce une vaste réflexion au sein du PS

      Paul Magnette annonce une vaste réflexion au sein du PS

    • de jessjack Un Paul Magnette avertis vaut 2 Paul magnetiques.

      01-02-2013 19:47 | Répondre

    • de Georges >>>>>>>>>>>>>>>>>>> PAROLES... PAROLES... paroles ......................... paroles etncore des paroles ......!

      01-02-2013 12:44 | Répondre

    • de Anonymous "Que cela plaise ou non, nous continuerons à dire, sereinement mais avec fermeté, qu'il est profondément injuste, et économiquement inefficace, de taxer davantage les travailleurs que les rentiers qui se content de faire fructifier leur capital" ... c'est bien Paul et ensuite, quelle décision allez-vous prendre avec vos collègues ? Parler c'est bien, agir c'est mieux. Mais, à ce que je sache et à ce jour, il n'y a pas eu beaucoup d'actions prises à ce sujet. Le problème est que, au final, vous ne contrôlez rien parce que vous êtes tenus en laisse par les financiers qui vous dirigent dans l'ombre. Vous n'allez donc pas couper la branche sur laquelle vous êtes assis.

      01-02-2013 12:42 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Vol d'ordinateur: voici ce qu'Elio Di Rupo aurait dû faire

    21 août 2014, 13:55

    Cela n’arrive pas qu’aux autres. Notre Premier ministre vient d’en faire l’amère expérience. S’il est trop tard pour lui donner quelques conseils, voici les mesures élémentaires pour se protéger contre la perte ou le vol de son ordinateur. Et...

  • Formation: ce que l'on sait des propositions contenues dans la note

    21 août 2014, 13:06

    Les deux formateurs se sont réunis ce jeudi avant de revenir en plénière. Kris Peeters (CD&V) et Charles Michel (MR) doivent rencontrer les représentants des partis engagés dans les négociations fédérales. Pour la première fois, ces derniers ont...

  • Israël empêche Amnesty et Human Rights Watch d'accéder à Gaza

    21 août 2014, 11:12

    Plusieurs organisations de défense des droits de l'Homme veulent mener l'enquête à Gaza. Amnesty International et Human Rights Watch veulent établir si des crimes de guerre ont été commis par les deux parties. Mais Israël interdit aux enquêteurs...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute