Aller directement au contenu principal

Mali: la Belgique veut que l'action militaire devienne vite internationale

BELGIQUE | Mis à jour le vendredi 18 janvier 2013 à 12h05

  • La Belgique souhaite que l'opération militaire de la France au Mali redevienne "le plus vite possible" "une opération internationale", a déclaré vendredi son chef de la diplomatie, Didier Reynders, mais en s'abstenant de proposer des combattants belges.

    "Le souhait c'est que le plus vite possible l'opération redevienne une opération internationale", a déclaré M. Reynders sur la radio Europe 1, en se défendant d'une inaction de la Belgique.

    "Nous avons immédiatement apporté notre soutien (à la France), il y a 75 militaires belges qui sont déjà partis, nous avons donné un support logistique avec des avions de transport", un hélicoptère et une aide médicale, "et donc nous avons des soldats sur place qui seront y compris au Mali mais qui ne seront pas des forces combattantes", a-t-il dit.

    "Je reconnais, c'est évident, que l'opération qui est en cours au Mali démontre à nouveau les retards pris dans la construction d'une Europe de la Défense. On a vraiment un problème de mobilisation de moyens en Europe quand des évènements importants se produisent", a poursuivi le ministre belge.

    L'Europe "progresse très lentement en politique étrangère et en défense, on doit accélérer", a conclu Didier Reynders en considérant qu'au Sahel, il s'agit d'un "combat international où l'Europe doit s'engager très fortement".

    Depuis son entrée en guerre au Mali il y a une semaine contre des groupes islamistes, la France est le seul pays occidental à recourir à des avions-bombardiers et à des troupes dotées de blindés. Plusieurs pays lui apportent une aide logistique qui reste très limitée. Jeudi, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, a souhaité à Bruxelles qu'un "maximum de soutien" soit apporté à la France dans son engagement militaire.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Guillaume Bouquiaux je suis Belge et à chaque conflit qui apparait, je me demande encore si l'armée Belge sait ce que veut dire combattre !? A quoi ça sert de former de l'infanterie et des commandos si notre armée ne se décident pas à venir en aide à son voisin le plus proche! Déçu de ne pas être Français pour pouvoir servir dans une armée qui en vaut la peine

      22-01-2013 01:58 | Répondre

    • de damoune je répond à erv il a été formée une armée en Afghanistan maintenant qu'elle est prête à eux de se défendre et pour le Mali idem ,il faudra en faire autant .Mais il est vrai que l'euro est là ,mais l'europe n'y est pas (mauvaise entente sûrement )et je ne considère pas les Anglais comme des européens.On est quand même les plus courageux nous les petits français .

      18-01-2013 18:07 | Répondre

    • de erv Si la France n'avait pas lâchement laissé tomber ses alliés en AFGHANISTAN pour faire plaisir aux fans de F.HOLLANDE, les autres pays mettraient un peu plus d'empressement à l'aider. Ils ont désertés comme des rats laissant les autres dans une position dangereuse et permettant aux talibans de reprendrfe du pouvoir et ne s'impliquent au MALI que pour sauvegarder leurs intérêts économiques. Qu'ils se dbroullent maintenant.

      18-01-2013 15:33 | Répondre

    • de nixou Ridicule, l'afghanistan ne représente aucun interêt ni pour la france ni pour l'europe, et la minuscule petite force française qui n'aurait jamais du etre déployée la-bas en premier lieu, si ce n'est pour etre un suce-boule des americains, la retirer ne met en aucun cas les americains en position dangereuse. Les rats sont ceux qui suivent les americains en irak et en afghanistan comme des bons toutous sans réfléchir. Le Mali parcontre ça concerne directement l'europe, en plus de l'afrique francophone. Un vrai probleme pour la communauté francophone somme toute

      18-01-2013 16:00 | Répondre

    • de revanchard Que fait l'Allemagne? Dire que la brigade franc-allemande compte 5000 hommes et qui ne sont pas mobilisés pour cette opération. Peut-être qu'il ne servent que pour la photo et donner bonne conscience à l'Europe. Une armée d'opérette en quelque sorte.

      18-01-2013 14:13 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Mali: la Belgique veut que l'action militaire devienne vite internationale
    Image précédente

    Mali: la Belgique veut que l'action militaire devienne vite internationale

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Mali: la Belgique veut que l'action militaire devienne vite internationale

      Mali: la Belgique veut que l'action militaire devienne vite internationale

    • de Guillaume Bouquiaux je suis Belge et à chaque conflit qui apparait, je me demande encore si l'armée Belge sait ce que veut dire combattre !? A quoi ça sert de former de l'infanterie et des commandos si notre armée ne se décident pas à venir en aide à son voisin le plus proche! Déçu de ne pas être Français pour pouvoir servir dans une armée qui en vaut la peine

      22-01-2013 01:58 | Répondre

    • de damoune je répond à erv il a été formée une armée en Afghanistan maintenant qu'elle est prête à eux de se défendre et pour le Mali idem ,il faudra en faire autant .Mais il est vrai que l'euro est là ,mais l'europe n'y est pas (mauvaise entente sûrement )et je ne considère pas les Anglais comme des européens.On est quand même les plus courageux nous les petits français .

      18-01-2013 18:07 | Répondre

    • de erv Si la France n'avait pas lâchement laissé tomber ses alliés en AFGHANISTAN pour faire plaisir aux fans de F.HOLLANDE, les autres pays mettraient un peu plus d'empressement à l'aider. Ils ont désertés comme des rats laissant les autres dans une position dangereuse et permettant aux talibans de reprendrfe du pouvoir et ne s'impliquent au MALI que pour sauvegarder leurs intérêts économiques. Qu'ils se dbroullent maintenant.

      18-01-2013 15:33 | Répondre

    • de nixou Ridicule, l'afghanistan ne représente aucun interêt ni pour la france ni pour l'europe, et la minuscule petite force française qui n'aurait jamais du etre déployée la-bas en premier lieu, si ce n'est pour etre un suce-boule des americains, la retirer ne met en aucun cas les americains en position dangereuse. Les rats sont ceux qui suivent les americains en irak et en afghanistan comme des bons toutous sans réfléchir. Le Mali parcontre ça concerne directement l'europe, en plus de l'afrique francophone. Un vrai probleme pour la communauté francophone somme toute

      18-01-2013 16:00 | Répondre

    • de revanchard Que fait l'Allemagne? Dire que la brigade franc-allemande compte 5000 hommes et qui ne sont pas mobilisés pour cette opération. Peut-être qu'il ne servent que pour la photo et donner bonne conscience à l'Europe. Une armée d'opérette en quelque sorte.

      18-01-2013 14:13 | Répondre

    • de nixou depuis la seconde guerre mondiale l'allemagne ne vaut plus grand-chose militairement...

      18-01-2013 16:04 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute