Aller directement au contenu principal

Les prototypes des futures "vestes intelligentes" des fantassins du Benelux recalés

BELGIQUE | Mis à jour le jeudi 13 décembre 2012 à 17h50

  • Les prototypes de "vestes intelligentes" (ou "Smartvests") destinées à équiper les fantassins des armées belge, néerlandaise et luxembourgeoise "ne répondent pas totalement aux exigences techniques" fixées par les trois pays, ce qui entraînera un retard dans les livraisons, a admis le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

    Trois firmes ont été retenues, sur la base d'un cahier des charges commun pour développer cet équipement ultra-moderne en vertu d'un programme baptisé en Belgique "Belgian Transformation Soldier" (BEST), mais mené en coopération avec les Pays-Bas et le Luxembourg. Ces firmes ont été invitées à fournir des vestes de test, une "pré-série" de 40 gilets ultra-modernes ainsi que cinq systèmes montés sur véhicules, pour un montant de cinq millions d'euros.

    "Après une période de test, il s'est avéré que ces vestes ne répondent pas totalement aux exigences techniques", a indiqué M. De Crem mercredi en commission de la Défense de la Chambre.

    Le comité directeur ("Steering Committee") du programme BEST a dès lors demandé de modifier les spécifications sur base desquelles les firmes devront représenter un modèle de test, a ajouté le ministre.

    L'évaluation de ces nouveaux modèles devrait avoir lieu en avril et mai 2013. Après acceptation de ces modèles, une firme sera retenue pour la production des vestes prototypes.

    Selon M. De Crem (CD&V), la livraison des prototypes est prévue au premier semestre 2014. Après évaluation de ces prototypes sur le terrain pour chaque nation, la commande des vestes en série pourra se faire dans le courant de l'année 2014, après l'obtention de l'accord de la commission des achats militaires de la Chambre et du Conseil des ministres, a-t-il précisé en réponse à une question du député Denis Ducarme (MR).

    Le programme BEST est donc repris dans le plan d'investissement dans le domaine de la défense et de la sécurité (PIDS) 2012-2014 comme un programme conditionnel en raison du retard encouru par la rédaction du cahier des charges.

    Ces "Smartvests" modulaires doivent permettre à chaque soldat de communiquer directement avec ses collègues motorisés, de faire connaître sa position auprès des troupes amies via un système GPS et d'obtenir par le biais d'un écran tactile toutes sortes de données comme la position d'autres militaires ou des cartes numériques. Les militaires pourront aussi introduire des informations comme des messages courts ou des schémas de scènes tactiques en utilisant des techniques C4I (Command, Control, Communications, Computers and Intelligence).

    L'an dernier, l'armée belge estimait ses besoins à 4.471 systèmes, pour un coût estimé à 143 millions d'euros, selon une note confidentielle adressée à la commission des achats militaires de la Chambre.

     


    Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Les prototypes des futures "vestes intelligentes" des fantassins du Benelux recalés (2)
    Image précédente

    Les prototypes des futures "vestes intelligentes" des fantassins du Benelux recalés (2)

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Les prototypes des futures "vestes intelligentes" des fantassins du Benelux recalés (2)

      Les prototypes des futures "vestes intelligentes" des fantassins du Benelux recalés (2)

Les suggestions du jour

  • Technologies numériques: ce qui va changer en 2015

    22 décembre 2014, 15:24

    De quoi sera fait notre environnement technologique en 2015? Cet exercice, presque obligatoire en cette période de l’année, révèle autant de bonnes nouvelles que de mauvaises, selon la conception que nous nous faisons de ce que devrait être le monde de...

  • Rétro politique 2014: la campagne électorale

    20 décembre 2014, 18:15

    La campagne avait beau concerner un triple scrutin, européen, fédéral et régional (et même communautaire, puisque la Communauté Germanophone élit directement son assemblée), le débat n’en a pas moins été dominé par le seul enjeu fédéral.

  • Liège : une "Seconde Peau" pour les familles en difficulté

    21 décembre 2014, 11:51

    C'est à Liège que se trouvent les locaux de "Seconde Peau-Apalem", ce projet fait partie des 33 associations qui ont été aidées l'an dernier par Viva for Life. L'objectif de cette campagne est d'améliorer les conditions de vie des bébés et des...

L'actualité en images

En bref : 6 morts à Glasgow

lundi 22 décembre 2014

Le Pape et les ennemis du clergé

lundi 22 décembre 2014

Chauffards fous en France

lundi 22 décembre 2014

L'empire Franco Dragone

dimanche 21 décembre 2014

Le solstice d'hiver

dimanche 21 décembre 2014

JT 19h30

dimanche 21 décembre 2014

Polémique autour des vacances du Roi

dimanche 21 décembre 2014

2 policiers tués aux USA

dimanche 21 décembre 2014

Fukushima : rénovation de la centrale

dimanche 21 décembre 2014

Derniers achats de Noël avant le rush

dimanche 21 décembre 2014

JT 19h30

lundi 22 décembre 2014

JT en langue des signes

lundi 22 décembre 2014

Le 15'

lundi 22 décembre 2014

Météo 13h30

lundi 22 décembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

7 à la Une

Plus d'articles

Vu sur le web

Dernière Minute