Aller directement au contenu principal

Les métallos durciront le ton s'ils ne sont pas entendus le 30 janvier

BELGIQUE | Mis à jour le vendredi 20 janvier 2012 à 15h54

  • Les métallos Wallonie-Bruxelles (MWB) de la FGTB se sont réunis vendredi matin à l'occasion d'un comité régional élargi. Ils annoncent prévoir d'autres actions si leurs revendications ne sont pas entendues lors de la grève générale du 30 janvier.

    Environ 300 délégués se sont réunis vendredi, à Namur, pour décider du plan d'actions qu'ils mèneront au cours des prochaines semaines pour protester contre l'accord du gouvernement fédéral.

    "La grève générale du 30 janvier ne sera que le point de départ de nos actions", explique Jean-Michel Hutsebout, porte-parole des métallos Wallonie-Bruxelles de la FGTB. "Si nous ne sommes pas entendus par le gouvernement fédéral, nous organiserons d'autres manifestations, encore plus conséquentes que celle du 30 janvier, dans les semaines à venir. Il s'agira par exemple de grèves de 48 heures, voire de 72 heures", poursuit-il.

    La MWB-FGTB dénonce les mesures d'austérité et exige la mise en place de "chantiers" sur diverses thématiques, comme le pouvoir d'achat, le contrôle des chômeurs, la fiscalité ou encore les fins de carrières.

    "Nous sommes résolus, si nous ne sommes pas entendus, à durcir le ton. Nous ne nous contenterons pas d'adaptations à la marge: c'est un véritable projet social à contre-courant des logiques capitalistes ambiantes. Nous allons nous battre aussi durement qu'il le faudra pour faire avancer ce chantier et bâtir des solutions durables répondant aux intérêts de tous", précise encore Jean-Michel Hutsebout.


    Belga
  • Illustration - Les métallos vont durcir le ton
    « previous

    Illustration - Les métallos vont durcir le ton

    ERIC LALMAND - Belga
    next
    • Illustration - Les métallos vont durcir le ton

      Illustration - Les métallos vont durcir le ton

Les suggestions du jour

Belgique

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles

Dernière Minute