Aller directement au contenu principal

Le trafic d'or pour blanchir de l'argent, un commerce juteux

BELGIQUE | mercredi 26 septembre 2012 à 8h07

  • Blanchir de l'argent grâce au trafic d'or, c'est possible en Belgique, grâce à une faille dans la législation. La justice anversoise enquêterait en ce moment sur l'un des plus gros négociants d'or au monde, à Anvers. C'est ce que croit savoir le journal "De Tijd". Ce négociant, qui avait 1,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier, aurait permis à des criminels de blanchir de l'or. Alors quelle est cette faille dans nos lois qui rend cela possible?

    Pour blanchir de l'or accumulé illégalement, un criminel peut, par exemple, échanger son or chez un négociant contre de l'argent liquide. Et la loi ne fixe pas de maximum à payer en cash. Voilà une première faille qui facilite le trafic d'or.

    Le négociant réintroduira les lingots illégaux dans le circuit économique officiel. On les retrouvera même parfois à la Banque nationale. Si cette transaction qu'il vient d'effectuer lui paraît suspecte, le négociant en or n'est pas obligé de la dénoncer à la cellule anti-blanchiment. Voilà donc la deuxième lacune de notre loi qui ne répond pas, du coup, à la directive européenne sur le sujet.

    François Parisis, juriste à la banque d'affaires privée Puilaetco Dewaay : "La directive européenne précise que tous les marchands de biens sont considérés comme des déclarants potentiels pour la loi anti-blanchiment. Néanmoins, la Belgique, lorsqu’elle a défini la liste des professions visées, n’a pas repris les marchands d’or mais bien les marchands de diamants. Mais, curieusement, on n’en a pas profité pour rajouter dans la liste les marchands d’or."

    Si la justice peut infliger des amendes administratives salées à des diamantaires, par exemple, pour ne pas avoir signalé une transaction douteuse, elle est impuissante quand il s'agit de marchands d'or. C'est donc toute une série de possibilités d'enquêter qui échappent à la justice.

    Odile Leherte

    Voir

    Derniers commentaires

    • de Badmington Je ne vois pas en quoi ca permet de blanchir de l'argent illégal. Le cash obtenu en contrepartie de l'or illégal.....reste illégal ! Soit vous le déposez en banque et il rentre dans le circuit officiel avec risque qu'il faille justifier l'origine des fonds. Soit le trafiquant le garde sous son lit....mais alors autant gardé l'argent illégal qui a servi à acheter l'or...bref je ne vois pas pas très l'intéret du traffic. Si quelqu'un y voit plus clair?

      26-09-2012 12:52 | Répondre

    • de Brett Avec l'argent récolté, il suffit d'acheter d'autres biens de main à main (sans facture, sans trace) et de les revendre encore une fois. Même avec un peu de perte par rapport à l'achat, ça devient de l'argent gagné légalement.

      26-09-2012 23:44 | Répondre

    • de chrisi Bonjour, Le jour où quelque chose en Belgique sera égal pour tous est encore loin. Il y a plein de non sens dans tous les domaines que cela en devient ridicule. Déjà rien qu"entre la flandre et la wallonie il y a tant de chose qui sont inégale. Rien n'est fait pour améliorer les choses que cela en devient ridicule précieuse! Le N.T. a déjà rayé la Belgique de la carte du monde comme çà pfuit! Aller, à plus tard, bonne journée à tous.

      26-09-2012 10:13 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Des lingots d'or
    Image précédente

    Des lingots d'or

    ANDREAS SOLARO (AFP)
    Image suivante
    • Des lingots d'or

      Des lingots d'or

    • de Badmington Je ne vois pas en quoi ca permet de blanchir de l'argent illégal. Le cash obtenu en contrepartie de l'or illégal.....reste illégal ! Soit vous le déposez en banque et il rentre dans le circuit officiel avec risque qu'il faille justifier l'origine des fonds. Soit le trafiquant le garde sous son lit....mais alors autant gardé l'argent illégal qui a servi à acheter l'or...bref je ne vois pas pas très l'intéret du traffic. Si quelqu'un y voit plus clair?

      26-09-2012 12:52 | Répondre

    • de Brett Avec l'argent récolté, il suffit d'acheter d'autres biens de main à main (sans facture, sans trace) et de les revendre encore une fois. Même avec un peu de perte par rapport à l'achat, ça devient de l'argent gagné légalement.

      26-09-2012 23:44 | Répondre

    • de chrisi Bonjour, Le jour où quelque chose en Belgique sera égal pour tous est encore loin. Il y a plein de non sens dans tous les domaines que cela en devient ridicule. Déjà rien qu"entre la flandre et la wallonie il y a tant de chose qui sont inégale. Rien n'est fait pour améliorer les choses que cela en devient ridicule précieuse! Le N.T. a déjà rayé la Belgique de la carte du monde comme çà pfuit! Aller, à plus tard, bonne journée à tous.

      26-09-2012 10:13 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Joëlle Milquet: "Nous avons épargné les enseignants et l'école"

    21 octobre 2014, 08:36

    Joëlle Milquet, ministre de l’ Enseignement et de la culture en Fédération Wallonie-Bruxelles, était ce mardi L’Acteur invitée sur La Première. Elle est revenue avec Bertrand Henne sur les mesures budgétaires prises en matière d'enseignement.

  • Austérité gouvernementale: la visite chez le spécialiste plus chère

    21 octobre 2014, 08:07

    On le sait, le gouvernement Michel-Jambon a décidé de faire des économies, notamment dans la Sécurité Sociale. La visiste chez l'ophtalmologue ou le gynécologue sera plus chère.

  • Une coalition pour lutter contre la cybercriminalité

    20 octobre 2014, 18:30

    Les secteurs académique, public et des entreprises se réunissent pour lancer une coalition pour la cybersécurité. Parmi les membres fondateurs : la FEB, la Solvay Brussels School Economics&Management, Proximus et le CERT (organisme fédéral en charge de...

En direct

Belgique

Vu sur le web

Dernière Minute