Le premier jour de maladie payé par le salarié lui-même ?

Le premier jour de maladie payé par le salarié lui même ? (illustration)
Le premier jour de maladie payé par le salarié lui même ? (illustration) - © spcbrass (Flickr)
Rédaction RTBF

Le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) met une nouvelle proposition sur la table: pourquoi ne pas faire payer le premier jour de maladie au salarié lui-même ? Ce serait un jour de carence. Cette proposition suscite une levée de boucliers.

Le SNI estime qu'il y a trop d'abus, trop de week-end prolongés ou anticipés par des travailleurs voulant s'offrir un jour de congé. Le syndicat neutre pour indépendant a interrogé plusieurs entreprises, et a constaté que les certificats d'un jour sont plus nombreux les lundis, vendredis et les veilles de jours fériés.

La présidente du syndicat se dit convaincue qu'un tel jour de carence ferait baisser de manière spectaculaire le nombre de certificats d'un jour.

Ce n'est toujours qu'une idée, mais elle a fait bondir en un rien de temps les syndicats qui cherchent à harmoniser les statuts entre ouvriers et employés, mais pas de cette manière dénoncent-ils.

Pour la FGTB, c'est le statut des ouvriers qui doit se rapprocher de celui des employés et non l'inverse. Même avis du coté de la CNE.

Les syndicats suggèrent aux employeurs d'améliorer les conditions de travail pour lutter contre l’absentéisme et refusent de faire payer à tous les abus des autres.

Delphine Vreux