Aller directement au contenu principal

Le nouveau code de la nationalité freine les demandes de naturalisation

BELGIQUE | Mis à jour le mercredi 23 janvier 2013 à 17h14

  • Le nouveau code de la nationalité semble avoir un effet sur le nombre de demandes de naturalisation puisque, selon des chiffres communiqués à la Commission des naturalisations mercredi, il n'y a eu jusqu'à présent que 157 demandes. Et la plupart de celles-ci ne répondraient pas aux nouveaux critères, selon le président de la Commission Georges Dallemagne (cdH).

    Avec la précédente législation, on enregistrait plus de mille demandes par mois. Tous les dossiers étaient traités par la Commission des naturalisations et faisaient ensuite l'objet d'un vote en séance plénière de la Chambre.

    Le nouveau code de la nationalité, voté à la fin de l'année dernière et entré en vigueur le premier janvier, a simplifié et restreint les possibilités d'obtenir la nationalité belge. Il prévoit deux voies pour obtenir la nationalité via une déclaration. Quant à la naturalisation, elle ne sera plus utilisée que pour des cas particuliers ou exceptionnels. Elle redevient une vraie faveur. Ce sont les seuls cas sur lesquels la Commission des naturalisations et la Chambre doivent encore se prononcer.

    Conditions d'octroi limitées

    Depuis l'entrée en vigueur de la nouvelle loi, la Commission a reçu 157 dossiers mais la plupart d'entre eux ne répondent pas aux critères très précis prévus dans la nouvelle législation. La naturalisation ne peut plus être obtenue que parce que la personne contribue au rayonnement exceptionnel de la Belgique dans le domaine scientifique, socio-culturel ou sportif.

    L'arrêté royal reprenant le formulaire à remplir pour entamer cette procédure de naturalisation a entre-temps été publié et les demandeurs devront le remplir. Il devrait alors apparaître clairement que la grande majorité des 157 demandeurs ne satisfont pas aux critères de la nouvelle loi.

    Par ailleurs la Commission des naturalisations a encore beaucoup de travail puisque 58 414 dossiers déposés dans le cadre de l'ancienne législation sont toujours pendants.

    Georges Dallemagne a précisé que 3 791 de ces dossiers passeront en séance plénière la semaine prochaine dont la moitié environ sera acceptée et l'autre moitié refusée. D'autre part, 11 032 dossiers sont en passe d'être clôturés. Il restera alors quelque 40 000 dossiers pendants.

    Le président de la Commission a encore précisé qu'il rencontrera jeudi le procureur du roi de Bruxelles en compagnie d'un membre du cabinet de la ministre de la Justice pour tenter de sortir d'un blocage pour 6 000 dossiers sur lesquels le Parquet de Bruxelles refuse de donner un deuxième avis.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de anicee Espérons aussi que ça évitera de donner la nationalité belge à de potentiels terroristes !

      09-09-2013 09:56 | Répondre

    • de Guy Il était temps de mettre de l'ordre dans ce foutoir ouvert à tout venant. La nationalité belge se mérite.

      24-01-2013 12:59 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Georges Dallemagne (cdh), président de la Commission des naturalisations
    Image précédente

    Georges Dallemagne (cdh), président de la Commission des naturalisations

    BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
    Image suivante
    • Georges Dallemagne (cdh), président de la Commission des naturalisations

      Georges Dallemagne (cdh), président de la Commission des naturalisations

    • de anicee Espérons aussi que ça évitera de donner la nationalité belge à de potentiels terroristes !

      09-09-2013 09:56 | Répondre

    • de Guy Il était temps de mettre de l'ordre dans ce foutoir ouvert à tout venant. La nationalité belge se mérite.

      24-01-2013 12:59 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Une coalition pour lutter contre la cybercriminalité

    20 octobre 2014, 18:30

    Les secteurs académique, public et des entreprises se réunissent pour lancer une coalition pour la cybersécurité. Parmi les membres fondateurs : la FEB, la Solvay Brussels School Economics&Management, Proximus et le CERT (organisme fédéral en charge de...

  • A Bruxelles, les Européens trouvent un emploi plus facilement que les Belges

    20 octobre 2014, 11:46

    En Région bruxelloise, deux tiers des ressortissants européens en âge de travailler (15-64 ans) ont un emploi, alors que seule la moitié des Belges concernés est dans ce cas. Un Européen a donc plus de chances qu'un Belge sur le marché de l'emploi,...

  • Majorité sexuelle: "La société a évolué, il faut rouvrir le débat"

    20 octobre 2014, 15:55

    Le gouvernement Michel a prévu dans son accord d’harmoniser l’âge de la majorité sexuelle, qui serait dès lors fixée à 14 ans. Une idée que le délégué aux droits de l’Enfant, Bernard De Vos accueille plutôt favorablement. Ce alors que de...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute