Aller directement au contenu principal

Le Musée royal de l'Armée accueille une exposition sur la Guerre 14-18

BELGIQUE | mardi 25 février 2014 à 14h13

  • Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRA) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale et intitulée "14-18, c'est notre histoire!", inaugurée mardi en présence de plusieurs ministres fédéraux et régionaux.

    Cette exposition, qui présente à la fois les dimensions belge et européenne du premier conflit mondial, se tiendra jusqu'au 26 avril 2015 dans les locaux du MRAH au Cinquantenaire en coopération avec de nombreuses institutions belges et étrangères, dont le Musée de l'Europe - et son bras exécutif, la société Tempora -, a expliqué le directeur du musée, Dominique Hanson.

    Elle constitue un important volet des commémorations du centenaire de la Grande Guerre et s'inscrit dans le cadre du programme fédéral, visant notamment "à empêcher que s'estompent les souvenirs de l'histoire", a pour sa part souligné le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

    L'exposition souhaite, grâce aux très riches et uniques collections du Musée de l'Armée, permettre au public de comprendre toutes les facettes d'un conflit qui a laissé l'Europe entière exsangue et affaiblie, avec des millions de morts. L'histoire du conflit est resituée dans un contexte large où une place est laissée à tous les acteurs, avec notamment la présentation d'un "portrait croisé" du roi Albert Ier et de son cousin, l'empereur Guillaume II, le "Kaiser" qui dirigeait alors l'Allemagne.

    Tant le gouvernement fédéral que les Régions flamande, wallonne et bruxelloise ont octroyé des subsides à cet événement, qui se veut être "la grande exposition de référence" sur ce conflit majeur.


    Belga

    Expo 14-18

    Voir

    Derniers commentaires

    • de hubbar49 Je suis allé visiter l'expo 14/18, et regrette qu'on ne soit pas allé plus en détails sur la vie des populations de la Belgique occupée. On parle bien sûr du Relief Fund, on effleure la collaboration du Vlaamse Raad avec l'ennemi, mais peu de choses sur la vie réelle des personnes vivant la disette, le manque d'informations à propos des combattants. Mais surtout, que viennent faire les détails de la vie du Kaiser en Hollande, après son abdication? On voit même ses gants de travail... Malheureusement, des incidents techniques (circuits électriques déficients) ne permettaient pas de voir certaines parties de l'exposition... Lamentable! Je n'y retournerais pas!

      28-01-2015 08:52 | Répondre

    • de Biar A Merci pour tout le travail que vous avez fourni pour cette belle reconstitution, j'ai beaucoup aimé votre expo, Si vous le permettez, je vous dirais un petit regret, ne pas savoir à quoi correspondaient les décorations, croix de feu, de guerre....etc, ne pas avoir signalé l' accueil de nos soldats aux US et leur triomphe là- bas. Encore merci, j'espère revenir car 1h30 de visite ne permet pas de tout voir et tout comprendre. Bien à vous. Mme Biar A

      02-03-2014 01:40 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
    • Cliquez pour visionner

      Expo 14-18

  • Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRAH) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale.
    Image précédente

    Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRAH) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale.

    Tous droits réservés
    Image suivante
    • Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRAH) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale.

      Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRAH) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale.

    • de hubbar49 Je suis allé visiter l'expo 14/18, et regrette qu'on ne soit pas allé plus en détails sur la vie des populations de la Belgique occupée. On parle bien sûr du Relief Fund, on effleure la collaboration du Vlaamse Raad avec l'ennemi, mais peu de choses sur la vie réelle des personnes vivant la disette, le manque d'informations à propos des combattants. Mais surtout, que viennent faire les détails de la vie du Kaiser en Hollande, après son abdication? On voit même ses gants de travail... Malheureusement, des incidents techniques (circuits électriques déficients) ne permettaient pas de voir certaines parties de l'exposition... Lamentable! Je n'y retournerais pas!

      28-01-2015 08:52 | Répondre

    • de Biar A Merci pour tout le travail que vous avez fourni pour cette belle reconstitution, j'ai beaucoup aimé votre expo, Si vous le permettez, je vous dirais un petit regret, ne pas savoir à quoi correspondaient les décorations, croix de feu, de guerre....etc, ne pas avoir signalé l' accueil de nos soldats aux US et leur triomphe là- bas. Encore merci, j'espère revenir car 1h30 de visite ne permet pas de tout voir et tout comprendre. Bien à vous. Mme Biar A

      02-03-2014 01:40 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Gembloux : un troupeau de vaches équipées d'un GPS

    27 avril 2015, 10:52

    En ruminant, les vaches produisent du méthane. Pour mesurer la production de ce gaz à effet de serre par un troupeau en pâture, des chercheurs de Gembloux Agro Bio Tech ont équipé les vaches d'un GPS.

  • Séisme au Népal: la géolocalisation Facebook pour rassurer ses proches

    26 avril 2015, 15:30

    Les communications avec le Népal restent extrêmement difficiles. Le réseau électrique est hors service, les lignes téléphoniques sont coupées. On trouve encore un peu de wifi à certains endroits, ce qui permet de donner quelques infos, via Facebook...

  • Raoul Hedebouw: pourquoi pas la semaine des 30 heures?

    27 avril 2015, 09:57

    A l'approche du 1er mai, Raoul Hedebouw, le député fédéral et porte-parole du PTB, revient sur les valeurs et la signification de ce jour de congé cher aux travailleurs. Il énonce également ses arguments sur l’idée de la semaine de 30 heures, une...

Vu sur le web

Dernière Minute