Le Musée royal de l'Armée accueille une exposition sur la Guerre 14-18

Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRAH) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale.
Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRAH) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale. - Tous droits réservés
Belga News

Le Musée royal de l'Armée et d'Histoire militaire (MRA) de Bruxelles accueille dès mercredi la première exposition d'envergure consacrée au centenaire de la Première Guerre mondiale et intitulée "14-18, c'est notre histoire!", inaugurée mardi en présence de plusieurs ministres fédéraux et régionaux.

Cette exposition, qui présente à la fois les dimensions belge et européenne du premier conflit mondial, se tiendra jusqu'au 26 avril 2015 dans les locaux du MRAH au Cinquantenaire en coopération avec de nombreuses institutions belges et étrangères, dont le Musée de l'Europe - et son bras exécutif, la société Tempora -, a expliqué le directeur du musée, Dominique Hanson.

Elle constitue un important volet des commémorations du centenaire de la Grande Guerre et s'inscrit dans le cadre du programme fédéral, visant notamment "à empêcher que s'estompent les souvenirs de l'histoire", a pour sa part souligné le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

L'exposition souhaite, grâce aux très riches et uniques collections du Musée de l'Armée, permettre au public de comprendre toutes les facettes d'un conflit qui a laissé l'Europe entière exsangue et affaiblie, avec des millions de morts. L'histoire du conflit est resituée dans un contexte large où une place est laissée à tous les acteurs, avec notamment la présentation d'un "portrait croisé" du roi Albert Ier et de son cousin, l'empereur Guillaume II, le "Kaiser" qui dirigeait alors l'Allemagne.

Tant le gouvernement fédéral que les Régions flamande, wallonne et bruxelloise ont octroyé des subsides à cet événement, qui se veut être "la grande exposition de référence" sur ce conflit majeur.


Belga


Publicité