Aller directement au contenu principal

Le kit pour aider les candidats immigrés à devenir de bons Flamands

BELGIQUE | jeudi 10 mai 2012 à 18h03

  • Migrer vers la Flandre demande une grande adaptation. "Les autorités flamandes souhaitent vous y aider" en mettant à votre disposition un "coffret d'introduction". C'est en quelques mots le message affiché sur la brochure que la Flandre met à disposition des candidats à l'immigration. Son contenu fait réagir les Flamands.

    Cette brochure d'une trentaine de pages est une initiative du ministre flamand des Affaires intérieures, Geert Bourgeois (NV-A). Disponible sur internet en six langues différentes (anglais, français, néerlandais, turque, arabe et russe), sa présentation est accompagnée d'une traduction systématique du néerlandais à la langue choisie.

    Si quelques informations générales sur la Belgique, ou plutôt la Flandre, y sont reprises, une bonne partie du contenu ne laisse pas indifférent.

    Outre le fait que la Flandre se pique d'être reconnue dans le monde entier pour ses bières, ses gaufres et son chocolat, on y apprend que les Flamands vivent sainement, qu'ils ne vivent pas dans la rue, qu'ils aiment le calme ("Après 10 heures du soir, on ne peut plus faire de bruit"), qu'ils ne rendent pas visite sans prévenir, qu'ils sont attachés à leur intimité ou encore que leurs fils ou filles ne vivent pas chez leurs parents ou beaux-parents mais qu'ils "essaient d’aller habiter seuls en tant que famille le plus vite possible".

    On y lit aussi que la Flandre attache une importance particulière au respect de l'individu et que "quels que soient son sexe, sa religion, son origine, ses revenus, son apparence, son orientation sexuelle… Homme et femme sont égaux. Ils ont les mêmes droits, à la maison comme au travail".

    "La vie en Flandre est chère", précise encore la brochure qui insiste sur le fait que "dans la plupart des familles, les deux partenaires travaillent pour pouvoir tout payer. C’est pourquoi il est très important que vous cherchiez du travail".

    Bref, de nombreux clichés qui hérissent les associations de lutte contre la discrimination mais aussi certains élus flamands. deredactie.be ironise même en créant un petit test qui permet à leurs lecteurs de savoir s'ils sont ou non de bons flamands.

    C. Biourge

     

     

     

    Voir
  • La couverture de la brochure destinée aux étrangers voulant migrer en Flandre.
    Image précédente

    La couverture de la brochure destinée aux étrangers voulant migrer en Flandre.

    Capture d'écran
    Image suivante
    • La couverture de la brochure destinée aux étrangers voulant migrer en Flandre.

      La couverture de la brochure destinée aux étrangers voulant migrer en Flandre.

Les suggestions du jour

  • Elke Sleurs/ Philippe Mettens : le bras de fer continue

    18 avril 2015, 11:21

    Invité du Grand Oral La Première Le Soir, Philippe Mettens, ex-directeur de Belspo, tire à boulets rouge contre la réforme de la politique scientifique entamée par le gouvernement. Il annonce qu’il sera certainement candidat à sa propre succession et...

  • La Belgique pourrait accueillir un plus grand nombre de réfugiés syriens

    17 avril 2015, 17:46

    "La Belgique pourrait accueillir plus de réfugiés syriens, si on trouve un accord sur une meilleure répartition de ces réfugiés entre pays européens". Voilà en substance ce qu'a déclaré le secrétaire d'État a l'Asile et à la Migration, Theo...

  • Qui est qui au Yémen? Les acteurs d'un conflit complexe

    17 avril 2015, 14:12

    Le conflit au Yémen est généralement présenté comme une lutte entre une rébellion chiite et un pouvoir sunnite. La réalité est plus complexe. Le Yémen est d'abord un pays pauvre où la population est fortement armée et dont le territoire est...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute