Aller directement au contenu principal

Le démarchage téléphonique bientôt limité ?

BELGIQUE | lundi 1 mars 2010 à 23h06

  • Paul Magnette veut limiter le démarchage téléphonique, afin de lutter contre les arnaques et réduire les désagréments causés par ces appels intempestifs. Le ministre compte sur les opérateurs de téléphonie pour faire la police.

    Un salon en cuir, des bouteilles de vin, une grande loterie dont vous êtes le gagnant, tout y passe: autant de bonnes affaires, ou alors d'arnaques potentielles. Contre ces démarchages commerciaux non sollicités, le ministre de la Protection des consommateurs propose, via un amendement déposé prochainement au Parlement (à mettre en application d'ici l'été) de créer des listes officielles de gens qui ne veulent pas recevoir d'offres commerciales par téléphone. C'est la version moderne du "Pub non merci" apposé sur nos boîtes aux lettres.

    Ce serait aux opérateurs téléphoniques belges d'offrir à leurs clients la possibilité gratuite d'être sur ces listes et surtout, c'est la nouveauté, de les faire respecter. Pour la première fois, prenant appui sur une directive européenne, des sanctions sont évoquées contre les opérateurs pris en défaut.

    Ce n'est pas vraiment une idée neuve. Une liste "Robinson" existe déjà, défendue par l'Association belge de marketing direct, qui représente 450 entreprises. Mais selon le cabinet Magnette, elle n'offrirait pas encore toutes les garanties de protection à 100%.

    Il reste que, si le projet Magnette passe la rampe, il ne vaudrait pas pour les sociétés commerciales "exotiques", les call-centers basées à l'étranger, difficiles à contrôler. Et, côté belge, rien n'empêchera personne de parcourir le traditionnel bottin de téléphone pour faire du démarchage, sans être forcément identifié au préalable par les opérateurs de téléphonie, qui avouent leur impuissance.

    En cas de problème, une plainte est toujours possible auprès du Bureau de médiation et de contrôle du SPF Economie.

     

    La liste Robinson

     

    Fabien Van Eeckhaut

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • RTBF
    • RTBF

      RTBF

Les suggestions du jour

  • Trois avis d'économistes: l'avenir de l'Europe en noir ou en rose

    31 octobre 2014, 16:30

    Quels sont les principaux risques et les opportunités, pour l’Europe, de sortir de la crise? Nous avons demandé à trois spécialistes de l’économie et des finances de nous livrer à la fois leur scénario catastrophe et la perspective la plus...

  • Ce qui se passe au Burkina Faso est "un automne des pays africains"

    31 octobre 2014, 08:31

    L'Afrique est-elle en train de changer ? C'est en tout cas l'avis d'Oumou Zé, coordonnatrice de recherche et plaidoyer au CNCD. Invitée de L'acteur en Direct de Matin Première ce vendredi, elle affirme qu'il y a aujourd'hui "un ras-le-bol populaire des...

  • La lettre de la FGTB qui fâche les patrons wallons

    31 octobre 2014, 15:22

    "C’est une menace et cela ne va pas dans le bon sens pour une concertation sociale" affirme avec fermeté Jean-François Héris le patron des patrons wallons – "Absolument pas", rétorque Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, "la lettre dit que...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

7 à la Une

Plus d'articles

Vu sur le web

Dernière Minute