Aller directement au contenu principal

Le cornet de frites emblème de la Belgique à l'étranger ?

BELGIQUE | mardi 21 juillet 2009 à 16h37

  • Résumer la Belgique en quelques mots-clés : Manneken Pis, Atomium, capitale européenne, bières et chocolat. Et frites ? C'est la première chose citée par les Belges interrogées par l'Europa-Park.

    Le cornet de frites aurait-il détrôné l'Atomium et le Manneken Pis comme emblème de la Belgique à l'étranger ? Oui, à en croire un récent concours/sondage sur internet auquel ont participé plus de 2.000 Belges pour le second plus grand parc d'attractions d'Europe, Europa-Park (Allemagne). Le parc, dont le thème concerne les Etat membres de l'Union européenne, avait lancé un concours pour déterminer quel emblème, de l'Atomium, du Manneken Pis, de la praline ou du cornet de frites, représentait au mieux "le visage de la Belgique".

    Les résultats, collectés auprès de 2.320 participants, ont été dévoilés le jour de la Fête nationale: 44,85 % pour le cornet de frites, 35,41 % pour les boules de l'Atomium, 10,95 % pour le Manneken Pis et 8,78 % pour la praline.

    (Belga)

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • RTBF
    • RTBF

      RTBF

Les suggestions du jour

  • Trois avis d'économistes: l'avenir de l'Europe en noir ou en rose

    31 octobre 2014, 16:30

    Quels sont les principaux risques et les opportunités, pour l’Europe, de sortir de la crise? Nous avons demandé à trois spécialistes de l’économie et des finances de nous livrer à la fois leur scénario catastrophe et la perspective la plus...

  • Ce qui se passe au Burkina Faso est "un automne des pays africains"

    31 octobre 2014, 08:31

    L'Afrique est-elle en train de changer ? C'est en tout cas l'avis d'Oumou Zé, coordonnatrice de recherche et plaidoyer au CNCD. Invitée de L'acteur en Direct de Matin Première ce vendredi, elle affirme qu'il y a aujourd'hui "un ras-le-bol populaire des...

  • La lettre de la FGTB qui fâche les patrons wallons

    31 octobre 2014, 15:22

    "C’est une menace et cela ne va pas dans le bon sens pour une concertation sociale" affirme avec fermeté Jean-François Héris le patron des patrons wallons – "Absolument pas", rétorque Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, "la lettre dit que...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

7 à la Une

Plus d'articles

Vu sur le web

Dernière Minute