La (pré)retraite en 2013: mode d'emploi

Si vous envisagez de prendre votre préretraite en 2013, faites vos comptes.
Si vous envisagez de prendre votre préretraite en 2013, faites vos comptes. - © AFP / DAMIEN MEYER
Rédaction RTBF

Aujourd’hui entre en vigueur la réforme des pensions. Avec, au programme, le renforcement des conditions d'accès à la pension anticipée. L’âge minimum de la prépension recule même si l'âge légal de la pension reste, lui, inchangé. Explications.

Un volet important de la réforme des pensions concerne la mise à la retraite anticipée. L’âge est relevé de 6 mois, de sorte qu’à partir du 1er janvier 2016, elle ne sera plus possible qu’à partir du 62ème anniversaire.

6 mois de plus pour la prépension

Jusqu’à présent, la retraite anticipée était possible à partir de 60 ans à condition d’avoir presté 35 ans de travail. A partir d'aujourd'hui, la réglementation est plus stricte et la pension anticipée ne sera plus possible, progressivement, qu’à partir de 62 ans et à condition d’avoir travaillé au moins 40 ans. Ainsi l’âge minimum cette année pour bénéficier de la retraite anticipée passe de 60 ans à 60 ans et 6 mois, pour autant que vous comptiez 38 ans de carrière.

Seule exception: si vous avez travaillé 40 ans, vous pouvez toujours revendiquer votre retraite, cette année, à 60 ans. L’âge minimum de la prépension pour cause de licenciement passe lui de 52 à 55 ans. Et enfin, l’âge légal de la pension reste inchangé à 65 ans.

Alain Carlier


Publicité