Aller directement au contenu principal

Il y aura bien du wi-fi gratuit dans cinq villes wallonnes

BELGIQUE | Mis à jour le jeudi 4 juillet 2013 à 15h31

  • Le gouvernement wallon a décidé jeudi d'affecter 3,1 millions d'euros au développement du wi-fi gratuit pour les habitants, travailleurs et visiteurs de cinq villes wallonnes (Mons, Liège, Bastogne, Namur, Ottignies-Louvain-la-Neuve et Tournai), avant peut-être Charleroi et Spa-Francorchamps, a indiqué le ministre de l'Economie Jean-Claude Marcourt.

    Ce "wi-fi urbain" (dites "Digital Cities", pour "villes numériques") sera gratuit et illimité vers les services de la ville et les sites et applications des secteurs de la santé, de l'éducation, de la mobilité, de l'offre touristique, des manifestations, etc.

    Il sera gratuit mais limité en vitesse vers certains sites internet autorisés tels que les boîtes mails ou des réseaux sociaux. Pour le reste, l'accès sera payant (mais illimité) selon la durée d'accès au service.

    Le choix des premières villes à bénéficier de cet investissement se justifie notamment par la présence d'un pôle universitaire ou d'un réseau d'enseignement dense (Mons, Liège, Ottignies-Louvain-la-Neuve, Namur et dans une moindre mesure Tournai), selon le cabinet Marcourt.

    Les attraits touristiques et culturels (pour les cinq villes retenues) ont aussi pesé dans la balance, tandis que l'événementiel a été déterminant pour Bastogne (commémorations en 2014 de la fin de la Seconde guerre mondiale et de la Bataille des Ardennes) et Mons (capitale européenne de la Culture en 2015). Des critères d'accessibilité et de mobilité sont aussi entrés en ligne de compte.

    D'autres villes pourraient rejoindre le programme. Charleroi et Spa-Francorchamps sont identifiées à ce stade.

    "L'ambition, au-delà des services proposés aux citoyens et visiteurs, est de stimuler l'usage des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les pratiques quotidiennes des Wallonnes et des Wallons", a commenté le ministre Marcourt (PS).

    Le gouvernement wallon inscrit les villes numériques dans son "master plan TIC", combiné aux projets d'"écoles numériques" (une septantaine d'établissements visés).

    Belga

  • Cinq villes wallonnes choyées par le gouvernement wallon: elles seront les premières à avoir le wi-fi gratuit
    « previous

    Cinq villes wallonnes choyées par le gouvernement wallon: elles seront les premières à avoir le wi-fi gratuit

    John Moore/Getty Images/AFP
    next
    • Cinq villes wallonnes choyées par le gouvernement wallon: elles seront les premières à avoir le wi-fi gratuit

      Cinq villes wallonnes choyées par le gouvernement wallon: elles seront les premières à avoir le wi-fi gratuit

Les suggestions du jour

  • Sécurité Internet: nos adresses IP doivent-elles nous faire peur?

    21 avril 2014, 11:24

    Si le cookie est le premier ennemi de notre vie privée, dans son genre, l’adresse IP n’est pas mal non plus. Chaque ordinateur – téléphone, tablette – est identifiable par une adresse IP. Une autre façon de nous identifier.

  • Auvelais: la difficile résistance des commerçants du centre-ville

    18 avril 2014, 23:30

    Auvelais est une section de la commune de Sambreville, qui est elle-même le fruit du regroupement de plusieurs entités lors de la fusion des communes. Avec Tamines, Auvelais en est la ville la plus importante. Mais, même si Tamines connait aussi une...

  • Mise en garde: pas d'œufs en chocolat pour les chiens!

    20 avril 2014, 11:42

    A Pâques, période par excellence de dégustation de chocolat, soyez doublement attentif à ne pas laisser traîner du chocolat à portée de votre chien. La consommation de chocolat peut lui être fatale.

Belgique

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles

Dernière Minute