Aller directement au contenu principal

Grève générale: relisez notre chat avec les syndicats

BELGIQUE | Mis à jour le lundi 30 janvier 2012 à 12h24

  • La grève générale coupe-t-elle le pays en deux, les pro et les anti-grève? Les représentants des syndicats ont répondu à vos questions.
    En Belgique, les grèves générales font souvent resurgir la controverse sur le rôle des syndicats et les limites au droit de grève. Les syndicats défendent le mouvement, les politiques le comprennent, le patronat l'attaque.
     
    Et vous?
     
    Des représentants des trois syndicats ont répondu: Francis Wégimont (Secrétaire général CGSP), Dominique Cabiaux (vice-président de la CSC Services publics) et François Fernandez-Corrales (Porte-parole SLFP).
     
    RTBF

     

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Dessin paru dans l'émission du dimanche 29/01.
    Image précédente

    Dessin paru dans l'émission du dimanche 29/01.

    Kroll / RTBF
    Image suivante
    • Dessin paru dans l'émission du dimanche 29/01.

      Dessin paru dans l'émission du dimanche 29/01.

Les suggestions du jour

  • Ouvrier au noir laissé pour mort: 18 mois de prison pour l'entrepreneur

    30 octobre 2014, 14:02

    Le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné ce vendredi un entrepreneur à 18 mois de prison avec sursis, car il avait préféré abandonner un ouvrier engagé en noir, plutôt que de lui venir en aide alors qu’il avait été victime d’un malaise...

  • L'Espagne sort de la crise, mais pas les Espagnols

    30 octobre 2014, 18:04

    L'Espagne est-elle en train de sortir de la crise ? La question se pose alors qu'en quelques jours, plusieurs informations positives sont tombées. Les banques rassurent et la croissance timide se prolonge. Mais de nombreux Espagnols ne voient pas le bout du...

  • Burkina: "Compaoré n'est plus au pouvoir", affirme l'armée

    31 octobre 2014, 00:31

    Le Burkina Faso s'embrase: des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans la rue vendredi matin à Ouagadougou aux cris de "Blaise dégage", exigeant le départ du président Blaise Compaoré. L’armée a pris le pouvoir à l’issue d’une...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

7 à la Une

Plus d'articles

Vu sur le web

Dernière Minute