Gouvernement bruxellois: les mesures de crise pour les PME prolongées

Le gouvernement bruxellois prolonge les mesures de crise en faveur des PME
Le gouvernement bruxellois prolonge les mesures de crise en faveur des PME - Belga
Belga News

Le gouvernement bruxellois a décidé de prolonger jusqu'au 30 juin prochain les mesures dites de crise qu'il avait adoptées en janvier 2009 pour lutter contre les effets de la crise économique mondiale sur le financement des PME et, en particulier, sur leur accès au crédit bancaire, a annoncé vendredi le ministre de l'Economie et de l'Emploi, Benoît Cerexhe (cdH).

Le Fonds Bruxellois de Garantie avait réajusté en urgence son offre de produits de garanties en fonction des nouvelles conditions imposées par les organismes de crédit, afin de soutenir les investissements des PME, des indépendants et de l'ensemble des acteurs économiques bruxellois. Ce dispositif a été prolongé trois fois de suite.

Dans le contexte du ralentissement de l'activité économique belge, "le dernier baromètre du CeFip (Centre de connaissance du financement des PME) sur l'accès des petites entreprises au crédit bancaire montre à nouveau la difficulté persistante d'obtenir ou d'augmenter des crédits de caisse. Le phénomène s'ajoute aux problèmes de trésorerie et de liquidité que rencontrent plus particulièrement les entreprises bruxelloises", a expliqué le ministre Cerexhe. Le montant maximum de la garantie sur le crédit est fixé à 250 000 euros; le taux de couverture est porté à 80%; le crédit garanti est destiné à financer les investissements professionnels classiques ainsi que les crédits pour assurer le fonds de roulement.

Belga


Publicité