Aller directement au contenu principal

Flandre: le scanner des plaques d'immatriculation fait des ravages

BELGIQUE | Mis à jour le vendredi 21 septembre 2012 à 8h21

  • Les cinq scanners de plaques d'immatriculation utilisés depuis peu en Flandre ont permis de repérer l'an dernier 5.400 automobilistes en défaut de paiement d'une amende routière.

    C'est ce qu'écrivent vendredi la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg.

    Au total, ce ne sont pas moins de 2,3 millions d'euros de paiement indus qui peuvent être ainsi récupérés. En outre, le montant des amendes supplémentaires pour retard de paiement s'élève à un total de 500 millions d'euros, selon des chiffres du ministre flamand des Finances Philippe Muyters (N-VA). Chaque scanner a coûté 30 000 euros.

    Au sud du pays, pas moins de 96 000 voitures ont été flashées depuis le 1er janvier dernier par les 20 boîtiers situés le long des autoroutes wallonnes, selon les éditions de Sud Presse. Trois des treize nouveaux radars annoncés par le ministre des Travaux publics Carlo Di Antonio seront fonctionnels d'ici la fin de l'année. Lorsque les boîtiers ont été installés en 2010, une diminution de 40% des tués sur les autoroutes a été constatée.
    Belga

    Voir
  • Le scanner des plaques d'immatriculation fait des ravages en Flandre
    Image précédente

    Le scanner des plaques d'immatriculation fait des ravages en Flandre

    Belga
    Image suivante
    • Le scanner des plaques d'immatriculation fait des ravages en Flandre

      Le scanner des plaques d'immatriculation fait des ravages en Flandre

Les suggestions du jour

  • Paul Magnette: "La politique se meurt s'il n'y a pas de débat d'idées"

    28 mai 2015, 08:51

    Paul Magnette vient de signer un nouveau livre dont le titre évoque les aventures de James bond : "La gauche ne meurt jamais". Plutôt qu’un roman, un livre incantatoire qui veut redynamiser le débat. Peut-être aussi l’œuvre d’un futur président de...

  • Désamour entre syndicats et gouvernement wallon

    28 mai 2015, 06:00

    Grève ce jeudi dans l’administration wallonne à l’appel de la CSC et de la CGSP. Le personnel des pouvoirs locaux et de la fonction publique wallonne manifestera sa mauvaise humeur vis-à-vis du Gouvernement wallon cdH-PS.

  • "La gauche ne meurt jamais" : Paul Magnette remet en cause la gauche réformiste

    27 mai 2015, 16:05

    Dans un livre intitulé "La gauche ne meurt jamais" Paul Magnette revient sur le parcours des partis socialistes et sociaux-démocrates en Europe. Et le ministre-président wallon se montre critique sur certains choix, visant clairement les politiques menées...

Vu sur le web

Dernière Minute