Aller directement au contenu principal

Salaire de Didier Bellens: un projet de loi en préparation

BELGIQUE | Mis à jour le lundi 19 mars 2012 à 17h57

  • Petit vent de scandale après la publication du salaire du patron de Belgacom, Didier Bellens qui a gagné 2,6 millions bruts en 2011. MR et Ecolo critiquent le ministre des Entreprises publiques, Paul Magnette (PS). Le parti socialiste réagit lui en disant qu'un projet de loi est en préparation.
    "Après les prises de position outragées des uns et des autres, les Verts n'attendent qu'une chose des partis traditionnels, prompts à s'émouvoir mais lents à la détente quand il s'agit de changer réellement les choses, qu'ils passent enfin à l'acte", disent les députés Muriel Gerkens, Georges Gilkinet et Stefaan Van Hecke.

    "Cela fait de nombreuses années que les écologistes réclament des mesures fortes pour limiter les rémunérations et les avantages accordés aux patrons d'entreprises, à commencer par celles détenues ou soutenues par les pouvoirs publics, qui devraient être exemplaires quant à leurs pratiques salariales", selon un communiqué.

    "Malheureusement, les partis traditionnels et les différents ministres en charge des entreprises publiques ont préféré jusqu'ici se cantonner aux intentions et reporter à plus tard ces décisions pourtant urgentes pour limiter l'écart salarial et recréer la confiance du citoyen", ajoutent les députés.

    Le MR s'est lui aussi ému lundi de la publication du salaire du patron de Belgacom, Didier Bellens, en égratignant au passage le ministre PS des Entreprises publiques, Paul Magnette.

    Le gouvernement est installé depuis plus de cent jours et nous n'avons toujours rien vu, rien entendu de la part du ministre des Entreprises publiques chargé de rédiger un plan visant à mieux encadrer les grands salaires dans les entreprises publiques", dit Charles Michel, qui précise que pendant cette même période, "d'autres ministres ont mis en œuvre une réforme des pensions ou ont élaboré un plan pour encadrer le coût de l'énergie".

    Pour lui, il "n'est pas acceptable moralement et éthiquement, qu'un patron d'une entreprise publique, qui reçoit donc de l'argent du contribuable, touche un salaire 10 fois plus élevé que celui du premier ministre". Le MR propose, comme défendu lors de la formation du gouvernement, de limiter le montant des hauts salaires dans les entreprises publiques au maximum à celui du Premier ministre.

    Du côté du PS, la porte-parole a publié sur Twitter, et via communiqué, un "petit rappel pour ceux qui n'auraient pas lu, pas entendu", avec un lien vers les propositions de loi sur le sujet déposées l'an dernier par quatre parlementaires socialistes (Olivier Henry, Yvan Mayeur, Guy Coëme et Christiane Vienne).

    Parmi celles-ci, dans les entreprises publiques, les élus PS proposent de limiter à 20 l'écart entre le salaire médian et le salaire le plus élevé ou encore de plafonner les bonus à 30% du salaire fixe.

    Le projet du ministre Paul Magnette concernant les entreprises publiques est attendu pour juin 2012. Mais pour le PS, cela ne suffit pas.

    "Pour le groupe PS de la Chambre, il faut aller encore plus loin et moraliser les rémunérations dans l'ensemble du monde économique. Des primes de l'ordre de 135 millions d'euros, comme celle accordée au CEO d'InBev, sont totalement choquantes, d'autant qu'elles sont moins taxées que le salaire", conclut le communiqué du parti socialiste.



    Avec Belga
    Voir

    Derniers commentaires

    • de Nounours On ne doit plus attendre une réaction du gouvernement... C'est de la rue que doit venir l'indignation et la révolte ! Et puis, en apprenant çà, comment les employés de Belgacom ne sont-ils pas rentrés chez eux... juste pour marquer le coup et montrer que c'est eux qui font fonctionner le système !

      22-01-2013 15:14 | Répondre

    • de zoologie Oui ,c' est honteux et scandaleux il n'y a pas de mots plus dur de donnez un salaire si exorbitant de2600000E/an , à un homme qui à vrai dire ne sert à rien du tout à comparez le salaire d' un salarié qui survit avec 15000E/an . Qui paye cette homme mais c' est les incompétents du gouvernement en prenant sur le contribuable.Je trouve que tout ceux qui sont à Belgacom se retire tout de suite et viré se patron qui profite du malheur des gens , qu'on le mette au chômage avec 10000E/an , Il n' a pas que lui gagne autant d' argent et ceux qui nous gouvernes , c' est qui doivent

      21-03-2012 10:04 | Répondre

    • de INFOTOX Pourquoi les annonces démagogiques sont-elles souvent populaires?: Parce qu"elles sont simplistes et ne concernent qu'une infime minorité qui, par définition, ne touche pas l'électeur de masse si utile aux politiciens. Alors, déclarons ouverte la chasse aux riches, ressortons les piques à la Bastille et surtout ne nous penchons pas sur les errements de ces dirigeants politiques et syndicaux, trop heureux de désigner à la vindicte populaire un bouc émissaire aussi facile, de manière à éviter tout débat sur le coût utile ou non de leur engagement au travers d'une carrière payée à vie et qui, contrairement aux patrons publics ou privés, ne doit même pas afficher un minimum de résultats suite à un travail responsable sujet à dédommagements moraux et financiers en cas d'échecs voire de malversations et/ou prises d'intérêts.

      20-03-2012 14:31 | Répondre

    • de mordibus Bien entendu, que la population se contente de s'intéresser à des sujets primordiaux comme les matchs de footbal ou les émissions de télévision à haut indice cuturel, comme par exemples: master-chef ou star academy... Et de laisser aux responsables -mais non coupables- les rênes de tout pouvoir. L'important, au fond, c'est de se comporter à ce niveau en "bon actionnaire", un maximum de profit en un minimum de temps, et de faire fi de la moindre étique qui ne correspond pas à cette ligne de comportement.

      21-03-2012 12:53 | Répondre

    • de Cerno LA terre peut combler les besoins de 9 milliards d'hommes mais elle ne suffit pas à soulager l'ambition d'un seul

      20-03-2012 12:17 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Vidéo précédente

    Le salaire du patron de Belgacom

    Vidéo suivante
    • Cliquez pour visionner

      Le salaire du patron de Belgacom

  • Didier Bellens, patron de Belgacom, a gagné 2,6 millions d'euros bruts en 2011
    Image précédente

    Didier Bellens, patron de Belgacom, a gagné 2,6 millions d'euros bruts en 2011

    BELGA PHOTO DIRK WAEM
    Image suivante
    • Didier Bellens, patron de Belgacom, a gagné 2,6 millions d'euros bruts en 2011

      Didier Bellens, patron de Belgacom, a gagné 2,6 millions d'euros bruts en 2011

    • de Nounours On ne doit plus attendre une réaction du gouvernement... C'est de la rue que doit venir l'indignation et la révolte ! Et puis, en apprenant çà, comment les employés de Belgacom ne sont-ils pas rentrés chez eux... juste pour marquer le coup et montrer que c'est eux qui font fonctionner le système !

      22-01-2013 15:14 | Répondre

    • de zoologie Oui ,c' est honteux et scandaleux il n'y a pas de mots plus dur de donnez un salaire si exorbitant de2600000E/an , à un homme qui à vrai dire ne sert à rien du tout à comparez le salaire d' un salarié qui survit avec 15000E/an . Qui paye cette homme mais c' est les incompétents du gouvernement en prenant sur le contribuable.Je trouve que tout ceux qui sont à Belgacom se retire tout de suite et viré se patron qui profite du malheur des gens , qu'on le mette au chômage avec 10000E/an , Il n' a pas que lui gagne autant d' argent et ceux qui nous gouvernes , c' est qui doivent

      21-03-2012 10:04 | Répondre

    • de INFOTOX Pourquoi les annonces démagogiques sont-elles souvent populaires?: Parce qu"elles sont simplistes et ne concernent qu'une infime minorité qui, par définition, ne touche pas l'électeur de masse si utile aux politiciens. Alors, déclarons ouverte la chasse aux riches, ressortons les piques à la Bastille et surtout ne nous penchons pas sur les errements de ces dirigeants politiques et syndicaux, trop heureux de désigner à la vindicte populaire un bouc émissaire aussi facile, de manière à éviter tout débat sur le coût utile ou non de leur engagement au travers d'une carrière payée à vie et qui, contrairement aux patrons publics ou privés, ne doit même pas afficher un minimum de résultats suite à un travail responsable sujet à dédommagements moraux et financiers en cas d'échecs voire de malversations et/ou prises d'intérêts.

      20-03-2012 14:31 | Répondre

    • de mordibus Bien entendu, que la population se contente de s'intéresser à des sujets primordiaux comme les matchs de footbal ou les émissions de télévision à haut indice cuturel, comme par exemples: master-chef ou star academy... Et de laisser aux responsables -mais non coupables- les rênes de tout pouvoir. L'important, au fond, c'est de se comporter à ce niveau en "bon actionnaire", un maximum de profit en un minimum de temps, et de faire fi de la moindre étique qui ne correspond pas à cette ligne de comportement.

      21-03-2012 12:53 | Répondre

    • de Cerno LA terre peut combler les besoins de 9 milliards d'hommes mais elle ne suffit pas à soulager l'ambition d'un seul

      20-03-2012 12:17 | Répondre

    • de JPPITSMI Pas étonnant que téléphoner coute une fortune , son salaire c' est une honte , c' est nous qui n'avons pas beaucoup le choix qui devont le payer pour un service qui se dégrade tous les jours , ou est donc la vielle RTT ? Et qui plus est il se fout des clients , monopole oblige malgré la soi disant concurrence !!! Essayer de changer d' opérateur , vous n' aurez que des ennuis , un vrai scandale !!

      19-03-2012 21:27 | Répondre

    • de S Plumerel Totalement choquant ! Un employer gagnant 2500 euros par ans sur sur 40 ans de sèrvices gagnerait a paine la moitié de ce que le PDG de Belgacom touche en un ans. Quelque chose ne va pas !

      19-03-2012 20:44 | Répondre

    • de Anonyme Comment un homme comme ça peut-il empocher 2,6 millions et que les pauvres travailleurs gagnent à peine 20 000 € net/an? Ou bien, il faut être vraiment malade pour percevoir une telle somme ! C'est-à-dire : il n'y a rien dans son cerveau . Ailleurs d'autres patrons aussi, ils sucent le maximum la sueur des pauvres. Ou bien encore, à cause des complices ! Dans la vie, il faut être raisonable ! Tout le monde veut être riche, tout le monde veut être heureux...

      19-03-2012 18:30 | Répondre

    • de Déhair On peut se demander quel vice pousse un humain a toujours vouloir posséder plus que ce que sont besoin (même confortable) nécessite, autre que cette soif de posséder et ainsi se croire plus valorisé que l'autre.

      19-03-2012 16:32 | Répondre

    • de Sinndho Et pourquoi pas ? C'est quand même bien le gouvernement dont fait partie ledit ministre de tutelle qui, par le biais de son ou de ses représentants au conseil d'administration de l'entreprise publique concernée, a autorisé les clauses salariales du contrat de travail dudit patron. Trop facile de ne pas assumer ses responsabilités en n'exerçant pas son devoir de vigilance et de venir ensuite jouer les indignés et faire comme si on n'était pas au courant !

      19-03-2012 16:14 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

En direct

Belgique

Vu sur le web

Dernière Minute