Doel 4: Le réacteur nucléaire sera à l'arrêt pour entretien en octobre

Le réacteur nucléaire de Doel 4 sera à l'arrêt durant un mois
Le réacteur nucléaire de Doel 4 sera à l'arrêt durant un mois - Belga
Belga News

Le réacteur nucléaire 4 de la centrale de Doel sera mis à l'arrêt le 29 septembre prochain pour un entretien qui pourrait durer six semaines. Un arrêt planifié de longue date, dit-on.

Vu les fermetures déjà effectives de Doel 3 et Tihange 2, la capacité de production nucléaire d'électricité en Belgique se verra ainsi réduite de moitié durant cette période. Selon Electrabel, l'entretien de Doel 4 a été planifié et annoncé de longue date, et les mesures ont été prises pour assurer l'approvisionnement en électricité du pays, notamment grâce à du courant importé de l'étranger.

Pas de risque de black-out

Le gouvernement fédéral a répété ces derniers jours, en réaction à des articles de presse, que la Belgique ne connaîtrait pas de black-out énergétique cet hiver, malgré la mise hors service de Doel 3 et Tihange 2. Un plan d'urgence existe de longue date en cas de difficultés d'approvisionnement, prévoyant en premier lieu des appels à la population à réduire la consommation de gros appareils pendant les pics de consommation. Si cette mesure s'avère insuffisante, le gouvernement pourrait imposer de réduire la consommation. En dernier recours, des coupures de courant pourraient être décidées dans les zones rurales.

Malgré ces assurances, l'industrie technologique a dénoncé ce plan d'urgence, estimant qu'il ne dissipait pas ses craintes et ses doutes quant à l'approvisionnement en électricité.
 

Ces estimations tiennent compte de Doel 4

"Nous avons basé nos déclarations sur des prévisions et calculs qui prenaient déjà en compte cette révision de Doel 4", indique samedi une porte-parole du Secrétaire d'Etat Melchior Wathelet.

De son côté, Electrabel a assuré que la révision ne pose aucun problème pour l'approvisionnement de ses clients.

 

RTBF et Belga


Publicité