Aller directement au contenu principal

Déportation des Juifs: la responsabilité d'autorités belges bientôt reconnue

BELGIQUE | Mis à jour le jeudi 20 décembre 2012 à 16h36

  • La Commission des Affaires institutionnelles du Sénat a terminé jeudi la discussion de la proposition de résolution par laquelle la Haute assemblée reconnaîtra solennellement" que "des autorités belges" ont mené avec l'occupant allemand dans des domaines cruciaux une "collaboration indigne" d'une démocratie avec des "conséquences dramatiques pour la population juive". Les sénateurs devraient se prononcer au début de l'année prochaine en séance plénière sur cette résolution.

    A travers cet acte solennel formulé à la suite de l'étude du CEGES pointant la collaboration d'une "Belgique docile", le Sénat prendra acte de la reconnaissance par le gouvernement de la "responsabilité d'autorités belges" dans "la déportation des Juifs". Alors que le Premier ministre Guy Verhofstadt s'était déjà prononcé à plusieurs reprises sur cette responsabilité il y a quelques années, l'actuel chef du gouvernement, Elio Di Rupo s'est exprimé en ce sens le 9 septembre 2012 à la caserne Dossin d'où partirent les déportés.

    La Haute assemblée pourrait recommander que l'Etat réfléchisse à l'adoption d'un statut de déporté.

    Elle informera par ailleurs les Communautés compétentes pour enseigner auprès des jeunes générations les événements qui se sont produits durant cette période sombre de l'histoire.

    Le texte final de la résolution doit encore être finalisé en vue du vote en Commission à la rentrée.

    Quelque trente mille Juifs ont été déportés avec le concours d'autorités belges durant la seconde guerre mondiale, soit la moitié de la communauté résidant sur le territoire. La quasi-totalité d'entre eux sont morts dans les camps du régime génocidaire national-socialiste allemand.


    Belga

    Voir

    Derniers commentaires

    • de BM Que les historiens fassent toute la lumière sur ces dramatiques évènements, tout à fait d'accord mais que l'on arrête ces culpabilisations globales et tardives et qui n'apportent plus rien. Je comprends le cri de wallifornia !

      21-12-2012 15:22 | Répondre

    • de wallifornia Il s'agit de pourcentages supérieurs à ceux des mobilisations de la France et de l'Angleterre. capitulation le 28 mai 1940, à la bataille de Dunkerque! Côté belge, la campagne des dix-huit jours a coûté la vie à environ 6 300 militaires belges, sans compter les blessés négligés par les Allemands et qui décéderont plus tard dans des hôpitaux belges. 150 000 prisonniers éparpillé a travers la Belgique, Le reste des militaires belges, plus ou moins 215 000, fut transporté en Allemagne... JE REFUSE QUE MES GRAND PARENTS SOIT RECONNU COUPABLE DE LA DÉPORTATION ORGANISE PAR LE RÉGIME ALLEMAND!

      21-12-2012 13:37 | Répondre

    • de wallifornia un peu de respect pour les résistants belge SVP! Depuis 1936, la Belgique, restée neutre, a profité de sa situation de non-belligérance pour bâtir une défense militaire aussi forte que possible contre l'Allemagne dont on appréhende l'attaque. Belgique est parvenue à mobiliser un total de 17% de la population masculine de 18 à 40 ans, soit 8% de la population totale du pays.

      21-12-2012 13:37 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • 30 000 Juifs ont été déportés avec le concours des autorités belges
    Image précédente

    30 000 Juifs ont été déportés avec le concours des autorités belges

    ERIC LALMAND - Belga
    Image suivante
    • 30 000 Juifs ont été déportés avec le concours des autorités belges

      30 000 Juifs ont été déportés avec le concours des autorités belges

    • Vue aérienne des Casernes Dossin, devenues musée

      Vue aérienne des Casernes Dossin, devenues musée

    • de BM Que les historiens fassent toute la lumière sur ces dramatiques évènements, tout à fait d'accord mais que l'on arrête ces culpabilisations globales et tardives et qui n'apportent plus rien. Je comprends le cri de wallifornia !

      21-12-2012 15:22 | Répondre

    • de wallifornia Il s'agit de pourcentages supérieurs à ceux des mobilisations de la France et de l'Angleterre. capitulation le 28 mai 1940, à la bataille de Dunkerque! Côté belge, la campagne des dix-huit jours a coûté la vie à environ 6 300 militaires belges, sans compter les blessés négligés par les Allemands et qui décéderont plus tard dans des hôpitaux belges. 150 000 prisonniers éparpillé a travers la Belgique, Le reste des militaires belges, plus ou moins 215 000, fut transporté en Allemagne... JE REFUSE QUE MES GRAND PARENTS SOIT RECONNU COUPABLE DE LA DÉPORTATION ORGANISE PAR LE RÉGIME ALLEMAND!

      21-12-2012 13:37 | Répondre

    • de wallifornia un peu de respect pour les résistants belge SVP! Depuis 1936, la Belgique, restée neutre, a profité de sa situation de non-belligérance pour bâtir une défense militaire aussi forte que possible contre l'Allemagne dont on appréhende l'attaque. Belgique est parvenue à mobiliser un total de 17% de la population masculine de 18 à 40 ans, soit 8% de la population totale du pays.

      21-12-2012 13:37 | Répondre

    Signaler un abus

    Une erreur a eu lieu, veuillez essayer plus tard. Merci, votre remarque sera prise en compte dans les plus bref délais.
    1000 caractères max

Les suggestions du jour

  • Tout ce que vous voulez savoir sur les stress tests

    24 octobre 2014, 17:21

    Plus que deux fois dormir et la Banque centrale européenne dévoilera les résultats des stress tests, les tests de résistance imposés à 130 banque de la zone euro. Ils seront mis en ligne dimanche à midi précises sur le site de la BCE. En sept thèmes,...

  • Domotique: dans 5 ans, votre maison sera plus intelligente que vous

    24 octobre 2014, 16:19

    Et sinon plus intelligente, du moins plus "consciente." La domotique sous l’angle électronique dont on parle depuis 30 ans nous vient pourtant des Etrusques. Les anciens Romains plaçaient leur foyer sous la protection des divinités domestiques nommées...

  • "Le danger n'est pas la menace terroriste, mais la surveillance de masse"

    24 octobre 2014, 01:05

    Leurs noms évoquent la liberté d'expression et la protection des valeurs démocratiques fondamentales contre la surveillance étatique. Pour d'autres cependant, l'action des lanceurs d'alertes - whistleblowers en anglais - est condamnable. C'est ainsi que,...

L'actualité en images

Toutes les vidéos de l'info

Vu sur le web

Dernière Minute