Aller directement au contenu principal

Départ vendredi soir de 140 parachutistes belges pour un exercice à l'est de la RDC

BELGIQUE | Mis à jour le vendredi 1 novembre 2013 à 19h35

  • Quelque 140 militaires belges, essentiellement des para-commandos, doivent s'envoler vendredi soir à destination de la République démocratique du Congo (RDC) pour participer à partir de jeudi prochain à un exercice inédit en compagnie des nouvelles recrues d'un bataillon d'élite de l'armée congolaise, a-t-on appris de sources militaires.

    Ces hommes, provenant du 3e bataillon parachutiste de Tielen (province d'Anvers), doivent quitter vendredi vers 23h00 l'aéroport militaire de Melsbroek à bord d'un Airbus A330 de la Défense à destination de Kinshasa, où ils arriveront samedi.

    De là, ils gagneront la ville de Kindu, le chef-lieu de la province du Maniema (est), pour prendre part, du 7 au 23 novembre, à un exercice sans précédent qui vise à la fois à s'entraîner en conditions tropicales et à participer à l'exercice de certification d'un bataillon d'élite congolais formé par des instructeurs belges, ont indiqué des sources militaires concordantes à l'agence BELGA.

    Ce déploiement intervient à la demande des autorités congolaises et se déroulera "en étroite collaboration" avec les Forces armées de la RDC (FARDC) dans le cadre du Programme de Partenariat militaire (PPM) qui lie les deux pays depuis 2003, selon le ministère de la Défense.

    C'est dans le cadre de ce PPM que se déroule depuis avril la formation du 323e bataillon des FARDC qui doit permettre à Kinshasa de disposer d'une troisième "unité de réaction rapide" (URR) pour faire face aux violences récurrentes qui agitent le pays, en particulier à l'est, où sont déployés les deux premiers bataillons URR déjà formés par la Belgique.

    La Belgique a déjà encadré la formation de ces deux bataillons URR, également à Kindu, respectivement en 2008-2009 pour le 321e et entre octobre 2011 et mars 2012 pour le 322e.

    La compagnie de parachutistes supplémentaires - soit 155 hommes avec divers renforts - doit à la fois s'entraîner en conditions tropicales et fournir "un supplément" pour étoffer le scénario de l'exercice de certification du 323ème bataillon, qui se déroulera fin novembre au nord-est de Kindu.

    Pour la Défense, cet entraînement en zone tropicale "à un coût réduit" (du fait de la présence sur place d'un détachement de Tielen depuis plusieurs mois) "est un gain mutuel pour les deux partenaires".

    Cet exercice en zone offre pour la Défense belge l'opportunité de "maintenir et d'approfondir l'expertise et les connaissances belges du continent africain" et de les transmettre à ses jeunes militaires. "Pour notre partenaire congolais, cet exercice s'incorpore dans la finalisation de la formation du 323e bataillon URR. Un exercice de synthèse mutuel, organisé à Kindu, permettra l'échange d'expertise et de connaissances" entre les deux armées, a souligné la Défense dans un communiqué.

    Belga

    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Des enfants jouent sur un tank incendié appartenant aux rebelles du M23 à Kibumba le 31 octobre.
    Image précédente

    Des enfants jouent sur un tank incendié appartenant aux rebelles du M23 à Kibumba le 31 octobre.

    Junior D. Kannah - IMAGEGLOBE
    Image suivante
    • Des enfants jouent sur un tank incendié appartenant aux rebelles du M23 à Kibumba le 31 octobre.

      Des enfants jouent sur un tank incendié appartenant aux rebelles du M23 à Kibumba le 31 octobre.

Les suggestions du jour

  • Rétro politique 2014: la campagne électorale

    20 décembre 2014, 18:15

    La campagne avait beau concerner un triple scrutin, européen, fédéral et régional (et même communautaire, puisque la Communauté Germanophone élit directement son assemblée), le débat n’en a pas moins été dominé par le seul enjeu fédéral.

  • Liège : une "Seconde Peau" pour les familles en difficulté

    21 décembre 2014, 11:51

    C'est à Liège que se trouvent les locaux de "Seconde Peau-Apalem", ce projet fait partie des 33 associations qui ont été aidées l'an dernier par Viva for Life. L'objectif de cette campagne est d'améliorer les conditions de vie des bébés et des...

  • Meurtre d'un ancien facteur à Onhaye: un casse-tête juridique inédit

    20 décembre 2014, 11:38

    Douze ans d’enquête et de procédure n’ont pas encore permis à la justice de faire la lumière sur la mort de José Dejimbe, un facteur retraité d’Onhaye retrouvé agonisant à son domicile en mars 2003. Deux jeunes sont soupçonnés (un troisième...

L'actualité en images

L'empire Franco Dragone

dimanche 21 décembre 2014

Le solstice d'hiver

dimanche 21 décembre 2014

JT 19h30

dimanche 21 décembre 2014

Polémique autour des vacances du Roi

dimanche 21 décembre 2014

2 policiers tués aux USA

dimanche 21 décembre 2014

Fukushima : rénovation de la centrale

dimanche 21 décembre 2014

Derniers achats de Noël avant le rush

dimanche 21 décembre 2014

Faire du ski sur un terril

dimanche 21 décembre 2014

Départ B-fast vers la Guinée

samedi 20 décembre 2014

L'Ourthe en phase de pré alerte

samedi 20 décembre 2014

Réforme fiscale de Reynders

samedi 20 décembre 2014

Viva For Life

samedi 20 décembre 2014

Une souris et sa tirelire

Web fun

mardi 16 décembre 2014

Météo 22h30

dimanche 21 décembre 2014

Le 12 minutes

dimanche 21 décembre 2014

Météo internationale

dimanche 21 décembre 2014

Toutes les vidéos de l'info

7 à la Une

Plus d'articles

Vu sur le web

Dernière Minute