Menace terroriste à Bruxelles: opérations terminées mais le niveau d'alerte reste maintenu

Bruxelles: importantes opérations en cours, forces policières en nombre dans le centre ville
5 images
Bruxelles: importantes opérations en cours, forces policières en nombre dans le centre ville - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Peu après 23h00, le centre de crise annonçait que toutes les opérations étaient terminées. Une conférence de presse du parquet fédéral est annoncée aux alentours de 00h30.

On sait déjà que le niveau d'alerte pour la région bruxelloise reste cependant maintenu au niveau 4, à savoir le plus haut, pour la journée de lundi. Les mesures d'exception qui s'ensuivent sont donc également maintenues.

Des opérations policières d'envergure ont eu lieu sur tout le territoire de la Région bruxelloise, ce dimanche en soirée. La police fédérale avait expressément demandé aux médias de ne pas diffuser d'informations sur le déroulé et la configuration des lieux, et de s'abstenir de filmer en direct les opérations en cours.

Des alertes ont été rapportées par plusieurs personnes depuis 19h, à partir de plusieurs lieux de la capitale. Un commerçant nous confirmait: "C'est une situation inédite."

D'après des témoins, des personnes ont été confinées dans certains établissements hôteliers, et les forces étaient en nombre dans les rue du centre ville. Des appels à s'éloigner des fenêtres ont également été entendus.

En dehors de la Ville de Bruxelles, notre journaliste a aussi constaté ce déploiement important, un hélicoptère en vol stationnaire a été aperçu. Des voitures de polices banalisées ou siglées sillonnaient la ville.

Des opérations confirmées

La police nous confirmait que des opérations avaient eu lieu dans la région de Charleroi. Cette dernière intervention a été clôturée peu avant 22h00, après l'interpellation d'un homme.

Selon notre envoyé sur place, des opérations ont été menées notamment dans la commune de Schaerbeek. Des témoins ont évoqué l'arrestation de deux personnes. Deux maisons auraient été visées.

Une intervention a aussi eu lieu à Molenbeek, a constaté sur place l'un de nos journalistes. Des rues ont été bloquées, au moins un véhicule blindé a été dépêché sur place, avec l'appui d'un hélicoptère.

Regardez ces premières images tournées par nos équipes sur le terrain ce dimanche soir:

Une opération à risque

Le Premier ministre Charles Michel confirmait en cours de soirée une situation extrêmement sérieuse. "Nous redoutons une attaque similaire à Paris", a répété le Premier ministre.

Ces importantes opérations faisaient suite aux attentats commis à paris, où 130 personnes sont décédées, le vendredi 13 novembre passé. La police est à la recherche de complices logistiques des assaillants. Salah Abdeslam reste recherché activement. Par ailleurs, on sait qu'une ou plusieurs cellules s'apprêtent à frapper dans un ou plusieurs lieux de la capitale.