Ahmet Koç réfléchit à la création d'un parti pro-immigration

Ahmet Koç réfléchit à la création d'un parti pro-immigration
Ahmet Koç réfléchit à la création d'un parti pro-immigration - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le conseiller provincial limbourgeois Ahmet Koç, exclu l'an dernier du sp.a pour des propos tendancieux sur le putsch manqué en Turquie, réfléchit à la création d'un nouveau parti qu'il lancerait avec quelques compagnons en 2018 dans plusieurs villes du Limbourg, annonce-t-il samedi dans un entretien accordé au journal De Morgen.

Koç s'inspire du parti néerlandais DENK, parti multiculturel qui a décroché trois sièges au parlement néerlandais à l'issue des législatives de mercredi. "Je suis convaincu que la Belgique a besoin d'un nouveau mouvement politique qui lutte contre l'inégalité sociale et l'intolérance", dit ce Limbourgeois né en Turquie. "Les partis traditionnels n'ont pas de réponse à cela". Il espère le ralliement d'autres femmes et hommes politiques. "Nous présenterons notre projet quand il sera temps. Cela impliquera des personnes de différentes origines mais aussi des Belges".

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir