Aller directement au contenu principal

Afghanistan: il pourrait y avoir une présence militaire belge au-delà de 2014

BELGIQUE | mercredi 11 janvier 2012 à 16h42

  • La Belgique a toujours l'intention de réduire sensiblement sa présence militaire en Afghanistan en 2012 et de terminer son retrait "au plus tard" en 2014 - à l'image des autres pays occidentaux -, a affirmé mercredi le ministre de la Défense, Pieter De Crem.

    L'armée poursuivra ses missions en cours à Kunduz (nord de l'Afghanistan) et Kandahar (sud), respectivement pour la formation de l'armée nationale afghane (ANA) et pour mener des opérations aériennes avec six chasseurs-bombardiers F-16, a-t-il dit présentant sa note de politique générale en commission de la défense de la Chambre.

    Selon Pieter De Crem (CD&V), la principale réduction portera sur l'aéroport international de Kaboul (KAIA), dont les troupes belges - actuellement quelque 325 militaires - assurent la protection depuis 2003.

    "Cette mission de surveillance sera terminée dans le courant de 2012 en concertation avec nos partenaires internationaux", a-t-il ajouté, citant la date du 31 juillet.

    Il restera ensuite quelque 95 militaires belges à Kaboul, dans des quartiers généraux internationaux, au sein d'une cellule nationale de renseignements, comme instructeurs dans diverses écoles de l'armée afghane et au sein d'un détachement de protection de l'ambassade de Belgique en Afghanistan, a précisé le ministre en rappelant la décision prise le 1er juillet par le précédent gouvernement.

    Pieter De Crem a indiqué qu'il allait s'attacher à fixer, "en pleine coopération avec nos partenaires de l'Otan, de l'Union européenne et des Nations Unies, une stratégie et un calendrier" pour le retrait des troupes belges d'Afghanistan au plus tard en 2014.

    Lors du sommet de Lisbonne fin 2010, les dirigeants des pays de l'Otan ont entériné la décision de transférer l'intégralité de la responsabilité de la sécurité dans le pays aux forces afghanes à la fin 2014.

    Pieter De Crem n'a toutefois pas exclu le maintien d'une présence militaire au delà de cette date "pour soutenir la reconstruction civile".


    Belga
    Voir

    Faire un commentaire

    • Merci de respecter la charte des commentaires,
      sans quoi, nous nous réservons le droit de supprimer votre réaction.
    • Les commentaires sont fermés après quatre jours.
  • Pieter De Crem
    « previous

    Pieter De Crem

    EPA/DIRK WAEM BELGIUM OUT
    next
    • Pieter De Crem

      Pieter De Crem

Les suggestions du jour

  • La mobilité à Chimay: road-trip dans les transports en commun (2)

    14 avril 2014, 12:37

    Se rendre à Chimay, et en sortir, ressemble à une véritable aventure, surtout sans voiture. Comment se débrouillent les Chimaciens au quotidien? L'immersion dans les transports en communs de la Botte du Hainaut se poursuit: quitter Chimay, une très...

  • Patients, vous avez des droits et vous ne les connaissez pas

    18 avril 2014, 09:36

    C'est la journée des droits des patients ce vendredi en Belgique. Ces droits sont protégés par une loi qui existe depuis plus de 12 ans... et pourtant, tout le monde ne la connaît pas. Chez nous, chaque personne peut bénéficier de soins de santé de...

  • D. Cohn-Bendit: "On laisse l'espace politique et émotionnel aux eurosceptiques"

    18 avril 2014, 08:16

    Après une longue carrière de parlementaire européen, Daniel Cohn-Bendit se retire de l'hémicycle communautaire. Non sans critiquer vertement un accord qui partage les postes entre groupes politiques après les élections du 25 mai. Il était l'invité de...

En direct

 

Belgique

Vu sur le web

La cueillette de la rédaction aux quatre coins de la Toile.

Plus d'articles

Dernière Minute