Esmeralda Labye victime de gestes obscènes en plein direct à Cologne, la RTBF porte plainte

La RTBF a déposé plainte ce jeudi auprès de la police de Cologne après les gestes obscènes dont Esmeralda Labye, l'envoyée spéciale du JT, a été victime au cours et en marge du direct consacré au carnaval de la ville allemande.

La RTBF et sa journaliste ont reçu dans l'après-midi les excuses de la mairie de Cologne qui apportera si nécessaire la protection de la police encadrant l'événement. La RTBF a décidé de limiter la diffusion des images de ces comportements dégradants vis-à-vis de notre collègue. Esmeralda Labye a tenu cet après-midi et ce soir à poursuivre sa mission d'information, en accord sa direction.

Le directeur de l'information Jean-Pierre Jacqmin s'est exprimé à ce sujet dans le JT de 19h30 de ce jeudi, où il a vivement condamné ces actes à caractère sexuel. Dans un nouveau duplex, Esmeralda Labye a expliqué ce qui s'était passé, relatant qu'elle avait eu droit à une main sur sa poitrine alors qu'elle n'était plus en direct.