Wouter Beke: le CD&V est prêt pour la négociation

Dimanche 27 juin 2010

Le CD&V est prêt pour participer à une négociation pour la formation du gouvernement fédéral, tel est le message transmis dimanche lors de l’émission De Zevende dag à la VRT par plusieurs personnalités du parti.

Des rumeurs laissaient entendre que l’informateur Bart De Wever fait traîner sa mission en raison de dissensions internes au sein du CD&V. Mais le CD&V s’est dit prêt à négocier. Les participants à l’émission De Zevende dag de la VRT, dont Rik Torfs, élu sur la liste du Sénat lors des élections du 13 juin, ont démenti qu’il y aurait une guerre des clans au sein du CD&V après la défaite électorale du parti et la démission de sa présidente Marianne Thyssen. Et d’ajouter que celui qui assure actuellement la présidence,
Wouter Beke, est prêt pour les négociations. Ce dernier a confirmé : « Nous sommes déjà prêts depuis une semaine. Chaque matin j’ouvre ma boîtes aux lettres mais je n’ai encore reçu aucune invitation« , a dit Wouter Beke.

Avec Belga

Les commentaires sont fermés.