Transferts de voix: Ecolo n’a gardé qu’un électeur sur deux entre 2009 et 2010

Jeudi 17 juin 2010

Les électeurs socialistes sont restés particulièrement fidèles au PS lors des dernières élections fédérales (86,94%), selon une enquête « sortie des urnes » réalisée par le Centre d’Etude de la vie politique de l’ULB. Le Parti socialiste aurait surtout pris des voix à Ecolo, ainsi qu’au MR et au CDH.

L’enquête a été effectuée auprès de 5000 personnes en Wallonie. Les transferts de voix sont étudiés par rapport au scrutin régional de 2009, et non celui, législatif, de 2007. Le Parti socialiste a capté presque 90 000 voix à Ecolo et plus de 30 000 à la fois au MR et au cdH. Le MR ne conserve que 78,2% de ses électeurs de juin 2009. Pas moins de 90 000 s’en sont allés vers le PS (33 113), puis vers le PP (21 753), le cdH (17 465) et Ecolo (16 042).

Le cdH n’a conservé que 69% de son électorat de 2009. Les voix perdues sont principalement allées au PS (36 822), puis au MR (22 521) et à Ecolo (17 415), mais moins au Parti Populaire (9 489). Les Verts n’ont eux gardé qu’un électeur sur deux, cédant 89745 voix au PS, 31 914 au MR et 25 830 au cdH.

HM avec Belga

25 commentaires sur “Transferts de voix: Ecolo n’a gardé qu’un électeur sur deux entre 2009 et 2010”

  1. nicola ciprietti dit :

    En Wallonie, le parti ECOLO sert de parti des mécontents et leur nombre varie en fonction de la conjoncture politique.Seul un noyau de convaincus est fidèle et vote pour un projet de dévelloppement bien précis.
    Dans le futur, je pense que le PP jouera le rôle de rassemblement des mécontents et ECOLO pourrait alors subir un tassement plus…durable.