Préformation: Groen! souligne la nervosité de certains partis

Samedi 24 juillet 2010

Dans une édition spéciale de sa lettre à ses membres et sympathisants, Groen! fait le point sur les négociations en vue de la formation d’un gouvernement fédéral. Le parti y promet une « été long et chaud » et confirme l’axe Groen! – Ecolo.

Le parti vert flamand note que le préformateur n’a pas encore tout à fait fermé la porte à une participation des écologistes au gouvernement fédéral, « ce qui rend quelques partis nerveux« . Groen! refait d’abord l’historique des discussions sur la participation des Verts au gouvernement, marqué notamment par la volonté exprimée par Ecolo de vouloir la présence de Groen!. « Lors des discussions avec l’informateur et le préformateur, les partis verts ont eu une attitude constructive. Nous n’avons rien bloqué« , souligne la lettre.

« Nous voulons prendre nos responsabilités dans un gouvernement mais sommes également prêts à soutenir une réforme de l’Etat depuis l’opposition. A la condition évidemment d’être concernés par les négociations. Nous ne donnons pas un chèque en blanc. Bien que le préformateur Di Rupo ait indiqué qu’il voyait plutôt Ecolo et Groen! soutenir la réforme de l’Etat de l’extérieur, il n’a pas tout à fait fermé la porte à une participation des écologistes au gouvernement, ce qui rend quelques partis nerveux« , peut-on encore lire dans la lettre de Groen!.

Soutien de l’extérieur mais sous condition

La lettre ajoute que les deux partis verts sont prêts à soutenir de l’extérieur une réforme de l’Etat à condition qu’elle soit « sociale et conduise effectivement à une meilleure gouvernance« . « Nous restons conséquents: les deux scénario sont possibles. C’est à De Wever et Di Rupo à trancher« , disent encore les verts flamands.

Groen! rappelle que les écologistes ont déjà soutenu des réformes de l’Etat depuis l’opposition par le passé. Il ajoute qu’une majorité sans Groen! ne détient que 100 sièges sur 150 ce qui est trop juste. « Chaque parlementaire aura alors la possibilité individuelle de bloquer la réforme de l’Etat« , dit Groen!.

Groen! attire aussi l’attention sur le fait que les tentatives pour séparer les deux partis écologistes « ont buté contre le ‘niet’ des collègues francophones« . Il rappelle aussi la collaboration de longue date de Groen! avec Ecolo et souligne notamment la bonne entente des deux partis au sein de l’exécutif bruxellois. « Vous l’avez compris. L’été sera long et chaud« , conclut la lettre qui promet aux membres et sympathisants qu’ils seront tenus au courant des développements futurs.

Belga

Les commentaires sont fermés.