Marianne Thyssen quitte la présidence du CD&V

Jeudi 24 juin 2010

Marianne Thyssen démissionne de son poste de présidente du CD&V. Les chrétiens-démocrates flamands débriefent les résultats catastrophiques du scrutin fédéral. Plusieurs voix s’élèvent au sein du parti pour soutenir la présidente démissionnaire.

Dans l’attente d’élections pour la présidence, c’est Wouter Beke, le vice-président du parti chrétien-démocrate flamand, qui prend le relais de Marianne Thyssen. C’est lui qui prendra part aux négociations pour la formation du gouvernement. Les élections à la présidence du CD&V pourraient avoir lieu dans quelques mois. On évoque une candidature d’Inge Vervotte, proche d’Yves Leterme.

Lire la suite de l’article

Les commentaires sont fermés.