Les Pays-Bas s’invitent dans la campagne en Flandre

Vendredi 11 juin 2010

Les résultats des élections aux Pays-Bas ont une influence sur la campagne électorale en Flandre.  Une influence contrastée : regain de courage ou petite dépression.

Les libéraux flamands à l’origine de la crise ne sont guère à la fête dans les sondages. Ils ne parviennent pas vraiment à décoller. Du coup, toute aide extérieure est la bienvenue. L’Open VLD tenait son dernier congrès de campagne jeudi soir à Gand. Guy Verhofstadt a choisi d’inviter le néerlandais Mark Rutte, le leader du parti libéral qui est arrivé en tête des récentes élections.

Mark Rutte a été accueilli chaleureusement, surtout qu’il venait dire tout le bien qu’il pensait de sa campagne et de la campagne de l’Open VLD. Une campagne basée sur l’honnêteté, selon lui, car les  mesures d’économies n’ont pas été occultées pendant la campagne, a dit Mark Rutte, approuvé par Alexander De Croo. Mais ce qui n’est pas dit,  c’est que la victoire est serrée et que les négociations avec les travaillistes s’annoncent difficiles aux Pays-Bas.

C’est justement le socio-économique qui aura peut-être été le grand oublié de cette campagne, au profit du communautaire. Mais, ironie du sort, c’est l’Open VLD qui a fait tomber le gouvernement au nom du communautaire. Le dossier communautaire était fort balisé au début de la campagne. Pourtant, au fil des déclarations, il a crispé certains débats, notamment lors des interventions de Bart De Wever, président de la N-VA.

De son côté, le CD&V préfère lui oublier le message des électeurs néerlandais, car les chrétiens démocrates ont perdu la moitié de leur siège aux Pays-Bas. Mais comparaison n’est pas raison. Le CD&V ne croit pas au modèle néerlandais, du moins plus cette fois-ci.

Michel Lagase

7 commentaires sur “Les Pays-Bas s’invitent dans la campagne en Flandre”

  1. cassiopee1 dit :

    C’est trop puissant. Analysez bien…

    http://www.dailymotion.com/video/xdm88l_be_music

    Ca commence comme Bohemian Rapsody, qui dépeint la naïveté de l’homme qui subit la guerre sans comprendre à quoi cela sert. J’adore.. Un rap qui est civique… de toutes les couleurs mais en noir et blanc….
    Une bonne leçon et un avertissement pour ceux qui ne voient pas revenir les bons à rien du nord!

    http://www.youtube.com/watch?v=N6xHRDvNWCU

  2. Bonney dit :

    Pour votre info…les Flamands aiment plus les Wallons que les Hollandais…je vous jure!
    Veuillez regarder ceci afin de mieux comprendre les soucis en Flandre
    http://www.deredactie.be/cm/vrtnieuws/mediatheek/programmas/phara/2.11049/2.11050/1.798838

    • Bonney dit :

      Mes excuses, il s’agit de la piece Phara stuk: “Te veel besparen is niet goed voor de economie”

  3. Henri dit :

    Comme le dit Dauchot et Zinneke, quel bol pour le Vld. A la veille des élections. Le messie venu du Nord!.
    Connaissant les flamands, ils sont capables, pas tous bien sûr, de changer d’avis la veille des élections et de se dire  » La Nva, c’est bien mais si les hollandais votent pour les libéraux, c’est peut-être mieux. D’un côté, la Nva, à cause ou grâce aux hollandais, va peut-être perdre 1 ou 2 pour cent.
    D’un autre côté, si c’est le cas c’est bien la preuve que les flamands ne savent plus pour qui voter. Nos voisins du Nord vont faire basculer la Flandre du Sud. Chiche!

  4. figeys monique dit :

    drôle de campagne démocrate en belgique!!! Les petits partis sont totalement mis à l’écart, cela risque de se retourner contre les grands :vote de sanction! C’est en tous les cas ce que je vais faire et je ne suis pas la seule

  5. DAUCHOT dit :

    Les Pays Bas ne s’installent qu’involontairement dans le vôte belge du 13 juin. Les Hollandais, il est vrai ont bien vôté puisqu’ils ont montré le rejet de la domonation de l’Islam. Ceci étant dit,
    .——. La Belgique à fait une révolution contre les Hollandais en 183O pour avoir son indépendance.
    Nous pouvons recommencer demain. A.DAUCHOT

  6. zinneke dit :

    Guy Verhofstadt contraint d’essayer de réparer les gaffes de son kamikaze en chef en appelant les hollandais à la rescousse: pas de doute, on est bien en Belgique. Triste triste …